Richard Therrien
Julie Snyder semblait un peu nerveuse au début, mais s'est vite ressaisie, et cette heure a passé bien vite.
Julie Snyder semblait un peu nerveuse au début, mais s'est vite ressaisie, et cette heure a passé bien vite.

Grandiose Julie

CHRONIQUE / On a retrouvé notre Julie. La pétillante, la fofolle, la blagueuse, mais aussi l'intervieweuse qui aime mettre ses invités en valeur, la bête de télé qui veut que chaque téléspectateur sorte étonné de son émission. La première de «La semaine des 4 Julie» lundi soir à V n'était pas parfaite, mais a tout pour devenir un rendez-vous prisé. À 21h ou en rattrapage, on verra.

Contrairement à d'autres, aucun déguisement ne peut nuire à Julie. Lundi, elle était vêtue d'une immense robe fushia avec le signe «Peace». Ce qui frappe en premier en regardant La semaine des 4 Julie: le décor, spectaculaire. En toile de fond, une immense lune au-dessus de Montréal la nuit. La disposition donne l'impression d'un immense plateau, à l'américaine. Pour vrai, on n'a jamais vu un tel décor pour un talk-show chez nous. Un peu trop sombre cependant pour qu'on puisse l'apprécier dans toute sa splendeur.

Dommage que le son ait été si mauvais en ouverture, la chanson-thème que Les Trois Accords ont jouée en direct était désagréable à entendre. Les propos de l'animatrice étaient enterrés par les cris et les applaudissements. Pas agréable du tout. À La fureur samedi, ça criait aussi fort, et on entendait chaque mot de Véro. Les choses se sont arrangées par la suite, bien que le son sonnait encore la boîte de conserve. Aucun doute que Julie y verra personnellement.

Après le premier ministre François Legault, qui a présenté «la femme de l'autre... poste», Michel Olivier Girard, le gars des annonces d'A&W, a surgi sur scène et reviendra en entrevue le 16 janvier. Comme pour envoyer un message d'ouverture, on a poursuivi avec un topo sur la vaginoplastie de Khate Lessard, collaboratrice de l'émission, reçue ensuite en entrevue. Entre les deux, on a diffusé une partie de l'entrevue de Julie avec Ellen DeGeneres, qui a raconté ses dures années, après son coming out et son renvoi de la télé. Malheureusement, les sous-titres n'étaient pas clairs lundi. En fin d'émission, l'acrobate suisse David Dimitri, surnommé l'homme cirque, a traversé le studio du haut de son fil de fer. L'animatrice semblait un peu nerveuse au début, mais s'est vite ressaisie, et cette heure a passé bien vite. Mardi, Julie reçoit entre autres Yvon Deschamps et Louis-José Houde.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.