Christian Bale (Dick Cheney) et and Sam Rockwell (George W. Bush) dans une scène de Vice.

Golden Globes: «Vice», film sur Dick Cheney, en tête avec six nominations

LOS ANGELES - Vice, film biographique consacré à l’ascension politique de l’ancien vice-président américain Dick Cheney, a récolté jeudi le plus grand nombre de nominations pour les Golden Globes, qui inaugurent la saison des prix à Hollywood et ouvrent souvent la voie aux Oscars.

Sélectionné à six reprises, le film d’Adam McKay avec Christian Bale dans le rôle de Dick Cheney (sortie le 25 décembre aux États-Unis) devance de peu Une étoile est née, drame romantique qui décroche cinq nominations.

Remake d’un film de 1937, Une étoile est née marque les débuts derrière la caméra de Bradley Cooper (Le Bon côté des choses, Tireur d'élite américain), qui joue aussi le rôle d’un chanteur de country alcoolique dont la carrière est sur le déclin. Il rencontre et tombe amoureux d’une chanteuse interprétée par la popstar Lady Gaga, qui a très favorablement surpris critiques et spectateurs dans ce rôle.

À égalité avec cinq citations, les Golden Globes — qui seront remis le 6 janvier — ont retenu La favorite et son trio d’actrices en vogue (Olivia Colman en Reine Anne, Rachel Weisz et Emma Stone qui se disputent ses faveurs) et Le livre de Green, qui met aux prises Mahershala Ali (Oscar du meilleur second rôle dans Moonlight) et Viggo Mortensen, tous deux cités.

Cette comédie originale conte l’histoire d’un pianiste classique noir qui décide de louer les services d’un gros bras d’origine italienne pour lui servir de chauffeur lors d’une tournée dans le Sud des États-Unis, au cœur des années 1960.

«BOOM SHAKALAKA»

Opération infiltration (BlacKkKlansman), film de Spike Lee inspiré par l’histoire réelle d’un policier noir ayant infiltré le Ku Klux Klan, et le très attendu Retour de Mary Poppins avec Emily Blunt dans le rôle-titre, complètent le podium pour cette 76e édition des Golden Globes, avec quatre nominations chacun.

Dans la catégorie des meilleurs films dramatiques, Une étoile est née affrontera Opération infiltration , mais aussi le superhéros Panthère noire et Si Beale Street pouvait parler. Cette nouvelle œuvre de Barry Jenkins, réalisateur de Moonlight qui a reçu l’Oscar du meilleur film en 2017, raconte l’histoire d’un jeune couple noir dans le Harlem des années 1970 et des obstacles que son amour doit traverser, sur fond de racisme et d’erreur judiciaire.

Bohemian Rhapsody qui redonne vie au leader du groupe Queen, Freddie Mercury, est également en lice.

Côté «meilleure actrice», la débutante Lady Gaga trouvera sur son chemin des comédiennes confirmées, comme Glenn Close (The Wife), Nicole Kidman (Destroyer) et Rosamund Pike, qui pourrait bien remporter le titre avec A Private War, où elle incarne Marie Colvin, reporter de guerre tuée en Syrie en 2012.

Bradley Cooper affrontera quant à lui Willem Dafoe (Vincent Van Gogh dans À la porte de l'éternité), John David Washington (Opération infiltration ) et surtout Rami Malek et son étonnante performance en Freddie Mercury. Bradley Cooper est aussi sélectionné dans la catégorie des meilleurs réalisateurs, avec Adam McKay (Vice), Peter Farrelly (Le livre de Green) et Spike Lee.

«J’ai appris ces nominations pour BlacKkKlansman entre deux cours à mes étudiants de la New York University, car j’enseigne le jeudi. Le premier mot qui m’est venu à l’esprit est ''BOOM SHAKALAKA''», a réagi Spike Lee.

Cuaron vers un nouvel Oscar?

La compétition s’annonce également rude dans la catégorie «comédie» entre le film à succès Crazy Rich Asians, La Favorite, Le livre de Green, Le Retour de Mary Poppins et Vice. À noter la présence dans les nominés de Charlize Theron pour Tully et de Robert Redford pour The Old Man & The Gun.

Le Mexicain Alfonso Cuaron, oscarisé pour Gravité en 2014, est nommé comme «meilleur réalisateur» et son film Roma est également retenu dans la catégorie «langue étrangère», aux côtés de Capharnaüm (Liban), Girl (Belgique) et Une affaire de famille (Japon), Palme d’or à Cannes cette année. Il est également sélectionné dans la catégorie du «meilleur scénario», ce qui augure bien de son parcours vers les Oscars, selon certains experts d’Hollywood.

«Si vous voulez utiliser les Golden Globes pour savoir qui aura l’Oscar du meilleur film, regardez le “meilleur réalisateur”. C’est la meilleure catégorie pour prédire dans quel sens ça va aller», a tweeté Sasha Stone, fondatrice du site awardsdaily qui suit de près les récompenses hollywoodiennes depuis près de 20 ans.

Côté films d’animation, Les Incroyable 2, L’île aux chiens, Mirai, Ralph 2.0 et Spider-Man : Dans le spider-verse sont sélectionnés.

Côté télévision

Mais les Golden Globes récompensent aussi les œuvres de télévision, de plus en plus prisées des spectateurs et de plus en plus rentables, et donc courtisées par Hollywood.

En écho aux Emmy Awards décernés en septembre, les Golden Globes ont mis en avant The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story, en tête avec quatre nominations, mais aussi des séries sorties trop tardivement pour concourir aux Emmys. Parmi elles la minisérie sombre de HBO Sharp Objects, Homecoming (Amazon) avec Julia Roberts dans le rôle principal, et la comédie de Netflix La Méthode Kominsky, avec Michael Douglas.

Par ailleurs, la boîte de production du réalisateur québécois Jean-Marc Vallée, Crazyrose, est finaliste dans la catégorie de la meilleure minisérie ou film tourné pour la télévision, pour la série Sharp Objects (Sur ma peau en version française)

+

Remake d’un film de 1937, «A Star Is Born» marque les débuts derrière la caméra de Bradley Cooper, qui joue aussi le rôle d’un chanteur de country alcoolique dont la carrière est sur le déclin. Il rencontre et tombe amoureux d’une chanteuse interprétée par la popstar Lady Gaga, qui a très favorablement surpris critiques et spectateurs dans ce rôle.

+

Voici les nominations dans les principales catégories pour les 76es Golden Globes, annoncés jeudi à Beverly Hills. Ces récompenses du cinéma et de la télévision, qui inaugurent la saison des prix à Hollywood, seront décernées le 6 janvier.

FILM

Meilleur film dramatique

Panthère noire

Opération infiltration

Bohemian Rhapsody

Si Beale Street pouvait parler

Une étoile est née


Meilleure comédie

Crazy Rich Asians

La Favorite

Le livre de Green

Le Retour de Mary Poppins

Vice


Meilleur acteur dramatique

Bradley Cooper, Une étoile est née

Willem Dafoe, À la porte de l'éternité

Lucas Hedges, Garçon effacé

Rami Malek, Bohemian Rhapsody

John David Washington, Opération infiltration


Meilleure actrice dramatique

Glenn Close, The Wife

Lady Gaga, Une étoile est née

Nicole Kidman, Destroyer

Melissa McCarthy, Pourras-tu me pardonner un jour?

Rosamund Pike, A Private War


Meilleur acteur dans une comédie

Christian Bale, Vice

Lin-Manuel Miranda, Le Retour de Mary Poppins

Viggo Mortensen, Le livre de Green

Robert Redford, The Old Man & The Gun

John C. Reilly, Stan & Ollie


Meilleure actrice dans une comédie

Emily Blunt, Le Retour de Mary Poppins

Olivia Colman, La Favorite

Elsie Fisher, Eighth Grade

Charlize Theron, Tully

Constance Wu, Crazy Rich Asians

+

Emily Blunt dans «Le Retour de Mary Poppins»

+

Meilleur acteur dans un second rôle

Mahershala Ali, Le livre de Green

Timothée Chalamet, Un garçon magnifique

Adam Driver, Opération infiltration

Richard E. Grant, Pourras-tu me pardonner un jour?

Sam Rockwell, Vice


Meilleure actrice dans un second rôle

Amy Adams, Vice

Claire Foy, Premier homme

Regina King, Si Beale Street pouvait parler

Emma Stone, La Favorite

Rachel Weisz, La favorite


Meilleur réalisateur

Bradley Cooper, Une étoile est née

Alfonso Cuaron, Roma

Peter Farrelly, Le livre de Green

Spike Lee, Opération infiltration

Adam McKay, Vice


Meilleur film en langue étrangère

Capharnaüm (Liban)

Girl (Belgique)

Never Look Away (Allemagne)

Roma (Mexique)

Une affaire de famille (Japon)


Meilleur film d’animation

Les Incroyable 2

L’Île aux chiens

Miraï, ma petite sœur

Ralph 2.0

Spider-Man : Dans le spider-verse 

+

Amy Adams dans une scène de «Sharp Objects», une série de HBO réalisée par le Québécois Jean-Marc Vallée

+

SÉRIES TÉLEVISÉES 


Meilleure série dramatique

The Americans (FX)

Bodyguard (Netflix)

Homecoming (Amazon)

Killing Eve (BBC America)

Pose (FX)


Meilleur acteur dans une série dramatique

Jason Bateman, Ozark

Stephan James, Homecoming

Richard Madden, Bodyguard 

Billy Porter, Pose

Matthew Rhys, The Americans


Meilleure actrice dans une série dramatique

Caitriona Balfe, Outlander

Elisabeth Moss, La servante écarlate

Sandra Oh, Killing Eve

Julia Roberts, Homecoming

Keri Russell, The Americans


Meilleure série comique

Barry (HBO)

The Good Place (NBC)

Kidding (Showtime)

La Méthode Kominsky (Netflix)

La Fabuleuse Mme Maisel (Amazon)


Meilleur acteur dans une série comique

Sacha Baron Cohen, Who Is America ?

Jim Carrey, Kidding 

Michael Douglas, La Méthode Kominsky

Donald Glover, Atlanta

Bill Hader, Barry


Meilleure actrice dans une série comique

Kristen Bell, The Good Place

Candice Bergen, Murphy Brown

Alison Brie, GLOW

Rachel Brosnahan, La Fabuleuse Mme Maisel

Debra Messing, Will & Grace


Meilleur film de télévision ou mini-série

L’Aliéniste (TNT)

The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story (FX)

Escape at Dannemora (Showtime)

Sharp Objects (HBO)

A Very English Scandal (Amazon)


Meilleur acteur dans un film de télévision ou une mini-série

Antonio Banderas, Genius

Daniel Bruhl, L’Aliéniste

Darren Criss, The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story

Benedict Cumberbatch, Patrick Melrose

Hugh Grant, A Very English Scandal


Meilleure actrice dans un film de télévision ou une mini-série

Amy Adams, Sharp Objects

Patricia Arquette, Escape at Dannemora

Connie Britton, Dirty John

Laura Dern, The Tale

Regina King, Seven Seconds

+

La cérémonie des Golden Globes sera présentée le 6 janvier prochain