Mix Master Mike était de passage à l'Anti vendredi soir.

Fin de soirée rythmée à l'Anti

Ça commençait bien. Dès mon arrivée à l'Anti, je me suis fait dire par un jeune festivalier motivé : «C'est le DJ des Beastie Boys. Ça va être malade!» Et il n'avait pas tort, le jeune homme. Dès l'entrée en scène de Michael Schwartz, alias Mix Master Mike, à l'heure tardive de 0h30, le DJ californien a mis le public à sa main.
Il faut dire qu'il avait bien préparé le terrain avec un test de son prometteur. Car oui, même en test de son, Mix Master Mike est impressionnant. Il a des mains, le gars. Assez pour jouer sur ses platines comme un pianiste - et un sacré bon - jouerait sur son piano. Et il n'hésite pas à mélanger les styles, allant du pur hip-hop à l'heavy métal, en passant par la pop et le rock.
Son t-shirt de vendredi scandait en ce sens «Destroy EDM [electronic dance music] with metal». Durant les segments métal, les spectateurs - dont plusieurs sortaient apparemment du spectacle de Metallica - ont recréé l'ambiance des Plaines en y allant d'un moshpit tout juste devant la scène. Mix Master Mike avait l'air ravi. Il a d'ailleurs donné l'impression de s'amuser autant que ses spectateurs, n'hésitant pas à raconter des histoires et à serrer des mains entre ses interventions. L'entièreté du show s'est déroulée sous un Anti dansant.
Pas une seule tête n'a d'ailleurs résisté à l'envie de hocher de la tête au son du rythme. L'Anti affiche complet. Le DJ des Beastie Boys aura attiré une belle foule à l'Anti en cette fin de soirée tardive.
Avec quelque 200 spectateurs - soit la capacité maximale du bar - massés devant la scène, le party aura levé du début à la fin, soit jusqu'à 2h20! Certains malchanceux se sont d'ailleurs vu refuser l'accès, faute d'espace. Après avoir performé à l'Impérial en 2013 et au Full Moon Party de la baie de Beauport en 2011, gageons que Mix Master Mike n'aura pas à se faire prier pour revenir faire son tour dans la Vieille Capitale. Surtout qu'en pleine performance, il a lui-même mentionné avoir adoré pouvoir profiter de Québec durant son seul «day off».
Il a d'ailleurs profité de sa présence ici pour manger une poutine Chez Gaston. Pour ce qui est de Karl-Emmanuel Picard, propriétaire de l'Anti, le passage de Mix Master Mike en ses murs cadre parfaitement avec son désir d'y présenter des DJ de renom, comme ce fut le cas pour le DJ de Justin Bieber en mai 2016 et le chanteur d'Arcade Fire - DJ à ses heures - plus tard la même année. 
Mix Master Mike a débuté au sein des Beastie Boys à la fin des années 90. Il a notamment participé aux albums Hello NastyTo The 5 Boroughs et Hot Sauce Committee Part Two du légendaire groupe. Et en solo, il participe en ce moment à la tournée de nul autre que... Metallica.