FEQ: les familles au parc de l'Esplanade

Pour son 50e anniversaire, le Festival d'été déménage sa Place de la Famille de l'Espace 400e au parc de l'Esplanade, près de la porte Saint-Louis, dans le Vieux-Québec.
«C'est une sorte de retour puisque nous étions ici avant. Espace 400e était un endroit avec un achalandage intéressant, mais ça restait un lieu très isolé. On rapproche maintenant tous nos sites», a indiqué à l'issue d'une conférence de presse, mardi, le directeur général du FEQ, Daniel Gélinas.
Cette relocalisation, rendue possible grâce à la collaboration de Parcs Canada, propriétaire des lieux, pourrait avoir des retombées bénéfiques, croit-il. «Se rapprocher incitera peut-être les familles à rester un peu plus tard, après 16h30. On pense que ça va créer plus de synergie.»
Une programmation «très riche» sera offerte aux tout-petits, du 7 au 16 juillet. Spectacles d'Arthur l'aventurier et de Joe Bocan, jouets vivants de Salmigondis, prestations sur l'art du dessin de Tristan Demers seront à l'affiche, sans oublier quelques activités pour faire bouger la jeune assistance, dont une course à obstacles et un atelier de kung-fu.
Endroit convivial
Cette année encore, le coeur du FEQ, situé ces dernières années à Place George V, sera implanté face à l'Assemblée nationale, pour le plus grand bonheur de Daniel Gélinas. «À notre grande surprise, ç'a été un succès phénoménal. Les gens trouvent l'endroit très convivial. C'est vraiment devenu un lieu de rendez-vous.»
La place de l'Assemblée-Nationale, où seront situés la billetterie du Festival, le stationnement à vélos et le kiosque d'information du FEQ, accueillera plusieurs artistes, dont les groupes canadiens The Beaches et The Glorious Sons.
En outre, six «mégas spectacles» d'arts de la rue, pour souligner le demi-siècle d'existence du FEQ, se tiendront à cet endroit, après le spectacle sur les Plaines. Quatre camions de cuisine de rue, dont Le Sagamité, seront mis à la disposition du public.
Sécurité
Par ailleurs, Daniel Gélinas a tenu à rassurer les festivaliers quant aux mesures de sécurité prises pendant l'événement, dans la foulée des récents attentats de Manchester et Londres. La direction du FEQ dit «évoluer en fonction de ce que dit l'industrie» du spectacle et du know how glané par les services de police.
Comme l'an dernier, après la tragédie de Nice, des «obstacles temporaires», tels des bacs à fleurs en béton, seront installés aux endroits stratégiques pour bloquer la route à d'éventuels véhicules suspects. Les bouteilles d'eau demeureront interdites sur les sites.
«Plus d'attention sera accordée aux gens qui arrivent avec des sacs à dos. Ceux qui n'en auront pas pourront rentrer plus rapidement. Il y a aura également plus de surveillance policière» pour repérer les individus louches, ajoute Daniel Gélinas, qui dit s'appuyer également sur les multiples caméras installées un peu partout sur les lieux de rassemblement.
«Québec demeure une ville hyper sécuritaire», termine-t-il, confiant.