Le Mardi Gras Band, samedi soir sur Cartier

FEQ: fièvre jazz sur l’avenue Cartier

Le théâtre de rue qui déferlait sur l’avenue Cartier ces dernières années pendant le Festival d’été a laissé place à la série jazz Sur la route de la Louisiane, où des groupes québécois font danser les passants de 17h à 22h.

L’ambiance était bonne à notre passage samedi soir, alors que le Mardi Gras band offrait une prestation inspirée. Quelques jeunes et moins jeunes se laissaient aller à danser. Les solos de contrebasse de Pierre Côté et de trompette de Jack Peaker étaient chaudement applaudis par une foule enthousiaste.

Sans scène ni tente, les groupes adoptent la formule légère du «street jazz» en jouant les deux pieds ancrés sur le bitume. «Il n’y a pas d’artifice, pas de limousine, pas de tapis rouge, mais avec la rue, le décor est là», commente Gino Ste-Marie, du Festival de jazz de Québec, qui organise la série en collaboration avec la Société de développement commercial de Montcalm.

La trompette de Jack Peaker

En plein Carnaval de Québec, la thématique louisianaise des concerts de jazz sur l’avenue Cartier contrastait quelque peu avec la température extérieure. Elle colle davantage à la température des derniers jours à Québec, qui n’est pas sans rappeler celle de la Nouvelle-Orléans. «S’il pleut, on va déplacer les prestations dans les commerces, mais je ne crois pas qu’on aura besoin de le faire avec la météo qui est annoncée», note M. Ste-Marie.

Dans le cadre de cette nouvelle série du FEQ, l’avenue Cartier est fermée entre les rues Saunders et Fraser de 15h à 22h du jeudi au samedi. Gino Ste-Marie espère déjà que cette section soit piétonnière en tout temps l’an prochain, afin de pouvoir monter de vraies scènes et de laisser la fête se prolonger au-delà de 22h. Le public est au rendez-vous jusqu’à cette heure, même s’il y a de plus gros spectacles à quelques rues de là.

Des activités ont même été ajoutées au programme, pour répondre à l’engouement, indique M. Ste-Marie. Dimanche, le Guy Bergeron Quartet offrira une prestation «pop-up» de 15h à 18h devant le Morena. Pour le dimanche 14, il est en train de mettre sur pied un imposant marching band avec 70 musiciens, annonce-t-il.