Il y a six ans, Marco Dumont (chandail vert) était allé voir Metallica sur les Plaines avec ses deux neveux, Pierre-Luc et Maxim. Cette fois, son fils Jean-Gabriel, qui était trop jeune en 2011, est avec eux.

Fans de Metallica: toujours au rendez-vous... mais par le Cap-Blanc

Au lendemain du concert de Metallica sur les Plaines, en 2011, plusieurs fans étaient sortis en se plaignant de l'excès de festivaliers ou de l'inconfort de leur aventure. Ils n'étaient pas moins de retour en grand nombre, plusieurs optant, toutefois, pour l'entrée du Cap-Blanc.
Il y a six ans, Marco Dumont avait fait la sortie avec ses deux neveux. Il était une fois de plus présent vendredi, avec Pierre-Luc et Maxim, mais aussi avec son fils, Jean-Gabriel - trop jeune pour y être lors de la précédente représentation. Ce qui les ramenait? «Hey, c'est Metallica», lance Marco en riant, comme argument ultime.
Au passage précédent des rockeurs, Marco et ses complices avaient été chanceux. Arrivés à 14h, ils s'étaient fait indiquer de rebrousser le chemin en raison de la foule monstre, mais comme ils s'apprêtaient à quitter, des policiers qui passaient leur avaient demandé s'ils étaient là pour Metallica et si oui, d'embarquer dans la file. Ils avaient fermé les clôtures derrière eux... 
Vendredi, le quatuor est arrivé à 13h en optant pour l'entrée du Cap-Blanc, avec sa glacière en styromousse remplie de diverses consommations, question de patienter dans la bonne humeur... Ils comptaient être bien placés, sans être trop près de la scène.
Ils n'étaient pas les seuls à avoir opté pour cette entrée, qui n'était pas en fonction en 2011 : une impressionnante file s'étirait sur plusieurs centaines de mètres. 
Au tout début de cette file, on trouvait René Houle et Chantal Boucher, de Grand-Mère (Shawinigan), qui renouaient eux aussi avec le groupe, satisfaits de leur expérience précédente. Ils n'avaient pas pris de chance, se pointant dès 10h. «La dernière fois, on les avait vus à Québec et à Montréal et j'avais trouvé ça meilleur à Québec» », raconte René. Le couple compte profiter au maximum du séjour des rockeurs, cette fois encore : un rendez-vous est prévu également dans la métropole. 
Visiblement, s'il y a une chose dont les amateurs ne se lassent pas, c'est bien d'une visite de Metallica!