Succès de foule pour l'ouverture du pavillon Lassonde

Le pavillon Pierre-Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) a vécu une ouverture à la hauteur des ambitions de ses créateurs, vendredi, alors qu'une imposante foule de locaux ont pris d'assaut le nouveau bâtiment et la Grande Allée sous les yeux des premiers ministres Justin Trudeau et Philippe Couillard.
<p>La directrice générale du MNBAQ, Line Ouellet, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, le philanthrope qui a donné son nom au nouveau pavillon, Pierre Lassonde, et le premier ministre canadien, Justin Trudeau</p>
C'est la conseillère municipale Julie Lemieux, appelée à prendre la parole à l'estrade en l'absence du maire Régis Labeaume, qui a possiblement le mieux résumé l'esprit qui régnait dans le public attendant impatiemment d'entrer dans le pavillon Lassonde, vendredi midi. «Il n'y a pas que le hockey dans la vie», a-t-elle lancé, fière du soutien de longue date donné au projet d'agrandissement du musée par l'administration municipale.
La journée de vendredi marquait le début de trois jours de célébrations d'ouverture pour le pavillon Lassonde. Au milieu d'une Grande Allée exceptionnellement piétonne entre les avenues Cartier et Bourlamaque, peinture, chants et autres formes d'art s'éclatent à même la rue jusqu'à dimanche, dans ce que le MNBAQ a baptisé de «folle foire». Des artistes tel le sculpteur et peintre Armand Vaillacourt y vont de démonstrations publiques.
De nombreux politiciens et acteurs importants dans la construction du nouveau pavillon se sont relayés au micro, vendredi midi, avant de couper officiellement le ruban et d'ouvrir les portes du pavillon Lassonde au public. «Ça fait des années que je parle du musée partout où je vais. C'est un grand moment de notre histoire», a affirmé d'entrée de jeu le porte-parole des célébrations d'ouverture, le chanteur Pierre Lapointe.
Justin Trudeau sur place
Le premier ministre canadien Justin Trudeau, qui s'était déplacé spécialement pour l'occasion, a pour sa part souligné la richesse de la culture québécoise, citant Lapointe, Ariane Moffatt, Xavier Dolan et Yannick Nézet-Séguin en exemple. «Difficile d'imaginer une meilleure façon de mettre en lumière le talent québécois dans un pavillon à l'architecture si spectaculaire», a-t-il affirmé, avant de donner du crédit au gouvernement conservateur de Stephen Harper pour son appui au projet. «L'appui à Québec et l'appui aux beaux-arts va au-delà des partis politiques, on est tous d'accord.»
Le premier ministre québécois Philippe Couillard a pour sa part souligné que la prospérité de la province dépasse son PIB, citant Robert Kennedy au passage et saluant la vitalité culturelle québécoise. Les gens demandent souvent à quoi servent les taxes et les impôts, a-t-il ajouté : «On a une partie de la réponse.»
Le grand mécène du nouveau pavillon, Pierre Lassonde, chaleureusement applaudi, s'est par ailleurs réjoui que la culture québécoise ait finalement un nouveau temple. «La première chose qu'on fait quand on va dans un autre pays et qu'on veut connaître l'identité d'un peuple, on va à un musée et on regarde ce qu'ils ont», a-t-il expliqué. «L'art et la culture, c'est l'âme d'un peuple.»
Ils ont dit...
«Vous découvrirez Québec comme vous ne l'avez jamais vue. [...] Vous retomberez en amour avec votre ville, je vous le garantis.» La conseillère Julie Lemieux
«C'est un musée public, ce qui veut dire que la collection vous appartient tous.» Line Ouellet, directrice générale du MNBAQ.
«Au départ, la consigne que nous avions donnée aux architectes, c'est: lorsque vous regardez le musée, je veux que vous disiez "wow"; lorsque vous rentrez, je veux que vous disiez "wow", et lorsque vous sortez, je veux que vous disiez "wow".» Pierre Lassonde, grand mécène du nouveau pavillon.
«Certainement un des plus beaux musées d'Amérique du Nord. Certainement une des belles institutions du monde. On viendra de partout pour la voir.» Philippe Couillard
«Il ne s'agit pas seulement d'un musée où on se contente de conserver le passé, mais bien d'un espace où les visiteurs peuvent imaginer l'avenir en s'inspirant du présent.» Justin Trudeau
«Nous écrivons, ensemble, un nouveau chapitre de notre histoire.» Justin Trudeau
«J'espère que des gens partout dans le Canada et dans le monde viendront voir ce qui nous crée et ce qui nous différencie, nous identifie en tant que peuple.» Pierre Lapointe