Une oeuvre de l'exposition «Miró à Majorque» présentée au Musée national des beaux-arts du Québec à l'été 2019
Une oeuvre de l'exposition «Miró à Majorque» présentée au Musée national des beaux-arts du Québec à l'été 2019

Retour sur 2019: notre meilleur des expositions

Josianne Desloges
Collaboration spéciale
Parmi les nombreuses propositions dans les musées, les centres d'artistes et les galeries, plusieurs expositions nous ont marqué cette année. En voici un résumé.

1 - Miró à Majorque. Un esprit libre

Musée national des beaux-arts du Québec

La grande exposition estivale du Musée national des beaux-arts du Québec avait de la substance et du panache — comme le petit-fils de Joan Miró, qui nous y guidait avec une énergie admirable. Des œuvres de maturité de l’artiste, nous avons retenu la fougue du geste, l’influence de l’art rupestre et de la calligraphie japonaise, l’humour bricoleur et la gravité lunaire.

2 - Venenum, un monde empoisonné

Musée de la civilisation

«Venenum, un monde empoisonné» présenté au Musée de la civilisation

Parcours sensoriel consistant, Venenum, un monde empoisonné donne l’impression de déambuler dans les pages d’un herbier géant, parmi les aquariums et les armoires d’apothicaire. Une expérience envoûtante et instructive, qui met en lumière comment les poisons sont omniprésents dans la nature et intrinsèquement liés à l’histoire humaine.

3 - Voyager du regard, revisiter le paysage d’Ivan Binet

Maison Hamel-Bruneau

«Clair-obscur no2» d'Ivan Binet

Retracer les grandes lignes d’une œuvre en plusieurs pièces à la Maison Hame-Bruneau me donne souvent l’impression de visiter la tête d’un artiste. J’ai adoré plonger dans celle du photographe Ivan Binet, où le paysage devient flèche, sculpture, utopie, travelling, et l’entendre expliquer ses vues de Québec bricolées avec minutie, comme les toiles du peintre Cornelius Krieghoff.

4- L’Opéra d’or de Geneviève et Mathieu

Regart

«L’opéra d’or» de Geneviève et Matthieu à Regart

Le duo Geneviève et Matthieu est venu camper le décor et présenter leur décapante dystopie. Une tapisserie avec une fausse Joconde et des crottes de fromage n’étaient qu’un des nombreux ingrédients de leur grand thriller expressionniste. Une réjouissante recherche en performance (comme il s’en fait trop peu) qui culminait le soir de l’Halloween.

5- Limbes et renversements de Paryse Martin

Galerie 3

«Limbes et renversements» de Paryse Martin

Un vrai bonheur de voir une abondance d’œuvres de l’artiste Paryse Martin déployées dans son premier solo à la Galerie 3. Suivant des rhizomes merveilleux et monstrueux, la dame hybride, fusionne, jongle avec les galaxies, la botanique et les espèces telle une sorcière aux doigts de fée. Ensorcelant!

6- Datacentrisme ou le flux divin des mémoires usées de Cyndie Belhumeur

Materia

«Datacentrisme...» de Cyndie Belhumeur

En voulant figurer le data, ce flux incessant de données numériques, en utilisant la broderie, l’artiste Cyndie Belhumeur a eu un coup de génie. Des mètres de câbles réseau suspendus formaient des cryptes, alors que de saisissants tableaux de fils brodés montraient les différents visages des algorithmes, du plus parfait au plus inquiétant. Le résultat était saisissant.

«L'écho des rêveurs» de Mathieu Fecteau et Loriane Thibodeau dans le Jardin Jean-Paul L’Allier dans le cadre des Passages insolites

+

D'AUTRES EXPOSITIONS (ou œuvres) MARQUANTES

Atome ou le fruit des étoiles de Claudie Gagnon, au théâtre Diamant, pour sa brillance, au propre comme au figuré.

L’écho des rêveurs de Caravane BLING BLING! aux Passages insolites, pour les présences douces et surréelles. 

Châtiment de Laurent Craste à la Galerie 3, pour le tragicomique de ses vases assassinés.

Envolées d’André-Philippe Côté à la galerie AMF, pour la variété des formes et des couleurs.

De nature et d’infini de Lauréat Marois à la Galerie Michel Guimont, pour le lent ravissement.

Tell Me Something Valuable de Frederico Lamas à la Bande vidéo, pour les images cachées et la subversion des codes.

Rassemblement familial de Ludovic Boney à la Galerie des arts visuels, pour l’esprit ludique et la sollicitation des sens.