Les natures mortes de Mathieu Valade sont placées dans des cloches de verre juchées sur des socles, comme des objets précieux.

Mathieu Valade: cadrer les symboles

Gertrude Guggenheim et Marcel Duchamp se laissent gagner par un fou rire incontrôlable et contagieux. Difficile de ne pas céder à leur hilarité contagieuse en regardant Naturellement sophistiqués, une œuvre vidéo de Mathieu Valade, qui devrait graduellement s’enrichir d’autres portraits.

«J’avais envie de voir ces personnes-là, toujours sérieux sur les photos, rire», expose l’artiste, qui compte y ajouter artistes, mécènes et autres acteurs de la modernité artistique.

Il s’est aussi amusé à revisiter le paysage. D’abord en créant des photos de type «carte postale», un coucher de soleil, une forêt, un ciel bleu, et en les plaçant derrière des panneaux d’acrylique dépoli, qui embrument l’image. «Notre œil essaie de faire le focus, mais on a vraiment une frontière physique, ce n’est pas comme une photo floue. Donc, je suis allé vers des images plastiquement fortes, colorées», indique-t-il.

«Naturellement sophistiqués», 2018, Diptyque vidéo

Au printemps 2016, trois colonnes contenant fleurs, crânes artificiels et boules disco faisaient partie de son exposition Hermétique Club. Cette fois, ses natures mortes sont placées dans des cloches de verre juchées sur des socles, comme des objets précieux, des bijoux, des mets délicats ou quelque objet ensorcelé. Les fleurs de plastique portent encore leur étiquette de prix. On devine des ailes — vraies, celles-là — et des crânes qu’il a moulés dans du plastique, pour qu’ils soient translucides. 

L’artiste installé à Saguenay a aussi placé un miroir serti d’une mosaïque de logos de Monsanto, géant des pesticides, sur une télévision où grésille un feu de camp. Un amalgame intuitif et esthétique qui détourne encore une fois les symboles, comme une question ouverte.

L’exposition Naturellement sophistiqués est présentée jusqu’au 7 octobre au 247, rue Saint-Vallier Est, à Québec. Info: www.lagalerie3.com

On pourra aussi revoir son œuvre vidéo Mathieu Valade Manifeste (12 textes de manifestes sur la musique de Star Wars), présentée à la dernière Manif d’art, à la bibliothèque Gabrielle-Roy du 11 octobre au 11 novembre.