Atelier, une section de Canadassimo de BGL, sera présenté à la Manif d'art.

Les expositions à ne pas manquer cet hiver

Le Soleil vous présente un survol des expositions à surveiller durant la saison froide. À vos calepins!
Manif d'art 8 (du 18 février au 14 mai, au MNBAQ, à Méduse et dans divers autres espaces d'exposition de Québec)
<strong></strong><i>10 jours</i>, de Jean-Christophe Norman, sera présenté à la Manif d'art.
La biennale internationale d'art contemporain de Québec tentera de libérer une grande vague de bonheur sur la ville cet hiver et au printemps, en exploitant le thème L'art de la joie! À partir du Musée national des beaux-arts du Québec, épicentre de ce grand déploiement artistique, des oeuvres seront déployées sur cinq artères principales de la ville, dans l'espace public. Le tout sera orchestré par la commissaire française Alexia Fabre et la Québécoise Anne-Sophie Blanchet. On y verra le travail d'une quarantaine d'artistes, dont Christian Boltanski, Annette Messager, BGL, Jacynthe Carrier, Dan Brault et Jean-Christophe Norman.
•  Daniel Barrow (du 3 mars au 2 avril, à la Galerie 3 et le 9 février à la salle Multi de Méduse)
<strong></strong><i>Dark Watercolors</i>, de Daniel Barrow
On a bien hâte de découvrir «en vrai» le travail du gagnant du prix Sobey 2010, Daniel Barrow, qui exposera à la Galerie 3 en mars et présentera une performance au Mois multi (en février à Méduse). Pour Le voleur des miroirs, l'artiste de Winnipeg créera en direct une vidéo d'animation image par image en manipulant et superposant des dessins exubérants sur la surface d'un rétroprojecteur. En parcourant les images des oeuvres qu'il exposera ensuite, on détecte déjà un intérêt pour les mots, la poésie, le corps, les couleurs délicates et les compositions surréalistes.
Paryse Martin et Josée Landry Sirois (du 17 février au 14 mai, à la Maison Hamel-Bruneau)
<strong></strong><i>La raison du mouvement: la joie</i>, de Paryse Martin
Splendides femmes artistes, inspirantes et inspirées, Paryse Martin et Josée Landry Sirois déploieront leurs dessins, sculptures, photographies et installations dans le bel espace de la Maison Hamel-Bruneau pour l'une des expositions satellites de la Manif d'art 8. Elles nous préparent «un jeu de correspondances formelles et symboliques où le thème de la joie est abordé comme une quête».
Jean-Pierre Morin (du 18 février au 12 mars, à la Galerie Lacerte
<em>Météore</em>, de Jean-Pierre Morin
L'exposition rétrospective consacrée au travail de Jean-Pierre Morin au 1700 La Poste, à Montréal, au printemps dernier ne pouvait que nous faire espérer une nouvelle exposition à Québec pour le sculpteur de la capitale. On pourra voir ses émouvantes silhouettes graciles et ses météores dentelés à la galerie Lacerte, qui a élaboré une programmation structurée pour 2017 après plusieurs mois d'essais et de présentations plus spontanées.
Philippe Halsman (à partir du 15 juin, au Musée national des beaux-arts du Québec)
Couverture du magazine <i>LIFE</i> avec le portrait de Marilyn Monroe, 9 novembre 1959, par Philippe Halsman
Québec accueillera en primeur la grande exposition consacrée au photographe Philippe Halsman. Il commence sa carrière à Paris en 1930 où ses collaborations aux magazines VogueVu et Voilà lui permettent de croquer le portrait de plusieurs célébrités comme Chagall, Le Corbusier ou Malraux. Contraint à l'exil par la guerre en 1940, il poursuit sa fructueuse carrière aux États-Unis, où il réalisera pas moins de 101 couvertures pour Life! Philippe Halsman n'aura de cesse, toute sa vie, d'expérimenter et de repousser les limites de son médium, collaborant notamment avec Dalí pendant 30 ans. Une expo majeure.
Le Québec et le monde (à partir du 14 avril, au Musée de la civilisation)
Le ministère des Affaires intergouvernementales du Québec a contribué à la visite du pape Jean-Paul II dans la capitale, en 1984.
Les années 60 ont amené de profonds bouleversements au Québec, dont une prise de conscience de l'importance d'avoir une meilleure représentation de nos intérêts partout dans le monde. Le ministère des Affaires intergouvernementales est créé dans cette foulée, le 14 avril 1967. Cette exposition célèbre les 50 ans de sa création, les relations entretenues avec une multitude de pays et sa contribution à des événements qui ont façonné le Québec actuel: les Jeux olympiques de 1976, la venue du pape en 1984, les sommets de la Francophonie de 1987 et de 2008, etc.
Aussi
• Kelly Richardson, Orion Tide (Mois multi) du 18 au 19 mars chez VU
• Karina Smigla-Bobinski, AGA (Mois multi) du 18 au 26 février dans la salle Multi 
• Patrick Doyon, GRRR, du 1er au 30 avril à La bande vidéo