Les deux principales salles d’exposition de l’ancien presbytère sont remplies par une vingtaine d’œuvres colorées. De loin, les animaux et les personnages façonnés par l’animateur de la défunte émission <em>L’Évangile en papier</em> semblent être bien réels et solides, voire vivants.
Les deux principales salles d’exposition de l’ancien presbytère sont remplies par une vingtaine d’œuvres colorées. De loin, les animaux et les personnages façonnés par l’animateur de la défunte émission <em>L’Évangile en papier</em> semblent être bien réels et solides, voire vivants.

Le plaisir de (re)découvrir l’œuvre de Claude Lafortune [PHOTOS]

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
Les lions et les girafes, le cerf, le renard et même le colibri attendent sur le quai d’embarquement. Après Colle, papier, ciseaux, le Centre d’interprétation historique de Sainte-Foy accueille, jusqu’au 13 décembre, l’exposition L’arche de Noé selon Claude Lafortune, les dernières œuvres de l’artiste québécois.

Mise sur pied par le Musée des cultures du monde de Nicolet, L’arche de Noé selon Claude Lafortune illustre de façon ludique cette grande histoire qui a marqué bon nombre de peuples.

Les deux principales salles d’exposition de l’ancien presbytère sont remplies par une vingtaine d’œuvres colorées. De loin, les animaux et les personnages façonnés par l’animateur de la défunte émission L’Évangile en papier semblent être bien réels et solides, voire vivants. Ce n’est seulement qu’à quelques centimètres de ceux-ci que les visiteurs découvrent leur fragilité et leurs infimes milliers de détails. Découpés, collés, frisés, chaque plume, chaque poil et chaque ride ont reçu une attention particulière de l’artiste.

L’exposition a été conçue pour le plaisir des grands et des tout petits. Alors que les adultes pourront apprécier l’art, les nombreuses heures de travail et l’humour de M. Lafortune, les enfants pourront parcourir l’univers fascinant et éclaté de L’arche de Noé.

De loin, les animaux et les personnages façonnés par l’animateur de la défunte émission <em>L’Évangile en papier</em> semblent être bien réels et solides, voire vivants. Ce n’est seulement qu’à quelques centimètres des ceux-ci que les visiteurs découvrent leur fragilité et leurs infimes milliers de détails.

En plus d’émerveiller les yeux et le cœur, L’arche de Noé selon Claude Lafortune tente de créer un dialogue entre adultes et avec les enfants. Sur les murs de la salle, plusieurs objets, photographies et textes informatifs rendent compte de l’actualité du sujet. Alors que l’exposition aborde légèrement les changements climatiques, plusieurs fiches témoignent des différentes interprétations du texte original et ouvrent sur le monde.

Claude Lafortune est notamment l’artiste derrière les décors des émissions La Ribouldingue, La Souris verte et Sol et Gobelet. Il a animé plusieurs émissions à la télévision de Radio-Canada, dont L’Évangile en papier. Décédé tout récemment de la COVID-19, Claude Lafortune a marqué l’enfance de plusieurs Québécois, aujourd’hui adultes, de par son grand esprit créatif.