James Williamson des Forces de l'air, en avant de son portrait réalisé par George W. Bush. La série des 66 oeuvres peintes par l'ancien président américain se retrouve dans son livre, Portraits of Courage.

George W. Bush, portraitiste des soldats

Très discret depuis son départ de la Maison-Blanche, l'ancien président George W. Bush dévoile sa face cachée d'artiste dans une série de portraits d'anciens combattants de l'armée américaine, réalisés à la peinture et publiés mardi dans le livre Portraits of Courage.
Sous-titré «l'hommage d'un commandant en chef aux guerriers de l'Amérique», l'ouvrage rassemble 66 portraits de militaires blessés ou traumatisés qui ont servi dans l'armée après le 11 septembre, en Irak ou en Afghanistan. George W. Bush les a tous personnellement rencontrés.
Si l'ancien président des États-Unis, de 2001 à 2009, n'a jamais émis de regret pour avoir engagé son pays dans les guerres d'Afghanistan (2001) et d'Irak (2003), qui ont fait des centaines de milliers de victimes civiles, l'initiative laisse deviner un désir de rédemption de la part du 43e président envers «des hommes et des femmes remarquables qui ont été blessés en suivant mes ordres», a-t-il écrit sur sa page Instagram.
«Je pense à eux tous les jours», ajoute George W.Bush dans ce billet, accompagné d'une photo sur laquelle on le voit peindre un de ces portraits aux accents impressionnistes, qui seront également exposés à partir de jeudi au Centre présidentiel George W.Bush de Dallas, au Texas. L'exposition se poursuivra jusqu'au 1er octobre.
Chaque portrait est accompagné d'une présentation personnelle de chaque militaire - hommes, femmes, blancs, noirs ou hispaniques -, écrite par George W. Bush, qui a voulu «honorer le sacrifice et le courage des militaires vétérans de l'Amérique», peut-on lire dans le communiqué du George W. Bush Presidential Center.