L'exposition Divers Côté d'André-Philippe Côté regroupe des tableaux réalisés sur une période d'une quinzaine d'années, surtout peints dehors, l'été.

André-Philippe Côté expose à Rimouski

Il y a le caricaturiste du Soleil et il y a l'artiste-peintre. C'est sous ce dernier chapeau qu'André-Philippe Côté présente l'exposition Divers Côté du 14 avril au 1er mai à la galerie Vu en pointillés de Rimouski. C'est aussi la première fois que Côté trimbale ses toiles à l'extérieur de Québec.
L'an passé, l'artiste avait exposé ses tableaux à la galerie Alexandre, située sur la rue Saint-Paul à Québec. Il y expose maintenant de façon permanente.
André-Philippe Côté se gâte en réalisant un vieux rêve. «Je voulais être peintre, raconte-t-il. C'est vraiment ça que je voulais faire. Mais, à un certain moment, la seule peinture qui était admise était abstraite, géométrique, très rigide. Le dessin était honni, rejeté. Moi, je dessinais beaucoup. Ça m'a amené vers la bande dessinée et j'ai délaissé la peinture. Mais, je n'ai jamais oublié la peinture.»
L'exposition Divers Côté regroupe des tableaux réalisés sur une période d'une quinzaine d'années, surtout peints dehors, l'été. Pour une première fois à l'extérieur de son alma mater, André-Philippe Côté a choisi Rimouski parce que c'est une ville qu'il connaît et qu'il fréquente depuis une quarantaine d'années. «Ça me plaît l'idée de vérifier l'intérêt pour mes tableaux à l'extérieur, d'autant plus qu'il y a six ou sept tableaux directement inspirés de la région», souligne-t-il.
Dans ses toiles, André-Philippe Côté joue beaucoup avec les effets d'ombre et de lumière. «La peinture, c'est le contraire de la caricature, estime-t-il. Dans la peinture, c'est le point de vue esthétique qui est primordial, alors que la caricature, c'est le message. J'aime faire de la peinture parce que ça me fait du bien.»
Divers Côté exploite des thèmes tels que des baigneurs, des gens sur la plage ou des personnages réunis dans un bar. «Le sujet est un prétexte à travailler sur la couleur, la lumière et la composition», explique l'artiste-peintre. Seuls les cinq tableaux de sa «série nordique» comportent un minimum de couleur. «C'est inspiré du Nord et du froid, dans les tons de blanc, gris et bleu», décrit-il.
Personnages
Les toiles de Côté trahissent son univers: il y a toujours beaucoup de personnages. Bien que certains soient surréalistes, plusieurs sont caricaturaux. «J'ai essayé d'en sortir, mais je me suis rendu compte qu'on ne se refait pas, reconnaît le caricaturiste. Finalement, je peins comme je le sens, comme ça vient. Mes personnages caricaturaux, je les assume complètement.»
La propriétaire de la galerie Vu en pointillés ne connaissait pas André-Philippe Côté, du moins comme peintre. «Je crois que ça amènera des gens qui viendront pour le découvrir», souhaite Gisèle Teyssier.
Le vernissage de l'exposition Divers Côté aura lieu vendredi à 17h à la galerie située au 10, rue de l'Évêché Est, à Rimouski.