Les documentaristes Olivier Higgins et Mélanie ont réalisé un film documentaire, <em>Errance sans retour, </em>au sujet du camp de réfugiés de Kutupalong, au Bangladesh où plus de 700 000 Rohingyas vivent dans des conditions précaires.
Les documentaristes Olivier Higgins et Mélanie ont réalisé un film documentaire, <em>Errance sans retour, </em>au sujet du camp de réfugiés de Kutupalong, au Bangladesh où plus de 700 000 Rohingyas vivent dans des conditions précaires.

Errance sans retour pour les Rohingyas

La Fabrique culturelle
Télé-Québec
Le photographe documentaire Renaud Philippe a ramené des images bouleversantes du camp de réfugiés de Kutupalong, au Bangladesh. Plus de 700 000 Rohingyas y vivent dans des conditions précaires, après avoir fui le Myanmar et des persécutions sans nom. À sa suite, les documentaristes Olivier Higgins et Mélanie ont réalisé un film documentaire: Errance sans retour. Le Musée national des beaux-arts du Québec les a accueillis pour une exposition multidisciplinaire, donnant à voir et à entendre cette minorité religieuse persécutée.  

Pour visionner la capsule sur l'application mobile, ici