Le Soleil
Des réfugiés entassés sur un pont regardent un match de soccer improvisé dans le camp de Kutupalong.
Des réfugiés entassés sur un pont regardent un match de soccer improvisé dans le camp de Kutupalong.

Errance sans retour: courageux, pertinent et profondément humain *** 1/2 [VIDÉO]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
CRITIQUE / Il y a plusieurs choses qu’il faut saluer avec l’arrivée d’Errance sans retour au cinéma : le courage de réaliser d’un long documentaire sur les réfugiés rohingyas ; la persévérance de Mélanie Carrier et Olivier Higgins ; la superbe esthétique poétique qui traduit une vision singulière du sujet ; l’humanisme du propos… Ce qui fait du film une expérience immersive pertinente et touchante.