En coulisses: Margot Robbie : au sommet de son art...

L’actrice australienne est devenue en peu de temps la coqueluche d’Hollywood.

Ayant grandi dans une famille modeste, Robbie sait dès l’adolescence qu’elle veut faire ce métier. Elle confie au magazine Vogue : «Je suis allée dans une école où tous mes amis avaient de l’argent. J’allais souvent chez eux et je savais à quoi cela ressemblait d’être riche mais je ne l’étais pas vraiment. Alors je me suis dit : “Ok, je sais ce que je veux.”» Elle joue d’abord dans des soaps et des films australiens avant de déménager aux États-Unis. Elle décroche rapidement un rôle dans la série Pan Am aux côtés de Karine Vanasse. Mais c’est véritablement son interprétation de l’épouse de Leonardo DiCaprio dans Le loup de Wall Street qui la propulse. Elle est ces jours-ci à l’affiche du long métrage Moi, Tonya, qui traite de la vie de la patineuse artistique Tonya Harding. «C’est une responsabilité supplémentaire quand on joue une personne qui a existé, qui est très vivante et très connue par le public — surtout quelqu’un contre qui le public a déjà des préjugés. De raconter son histoire d’une façon que les gens ne s’attendent pas est un défi intéressant.»

... et personne d’influence

Le magazine Time l’a nommée l’une des 100 personnes les plus influentes de 2017. Pour l’occasion, le réalisateur Martin Scorsese, qui l’a dirigée dans Le loup de Wall Street, avait écrit un petit texte pour la décrire. Il compare son aisance en comédie à Carole Lombard, sa force à celle de Joan Crawford et son audace émotionnelle à celle d’Ida Lupino. «Margot a tout ça et en plus un culot qui nous surprend, nous défie et rend vibrant tous les personnages qu’elle joue», ajoute Scorsese. Côté personnel, tout va bien également pour Robbie. En 2014, elle rencontre l’assistant-réalisateur Tom Ackerley. «J’étais la célibataire ultime, l’idée même d’être en couple me donnait envie de vomir, avait-elle confié à Vogue. Et ça m’est tombé dessus, d’un coup. On a été amis pendant très longtemps. J’ai toujours été amoureuse de lui, mais je me disais : “il ne t’aimera jamais. Ne rend pas tout cela bizarre, Margot”. Puis c’est arrivé et je me suis dit “bien sûr, qu’on est ensemble. Cela tombe sous le sens”.» Ils se marient en décembre 2016. Dans les prochaines années, on pourrait bien voir Robbie derrière la caméra. «J’aime encore jouer. Mais j’ai passé les dix dernières années sur un plateau et j’ai réalisé que si je mets toute mon âme et mon corps dans un film, j’aimerais bien avoir mon mot à dire sur les décisions qui sont prises.»

Qui a dit?

«Je suis dans ce métier depuis quarante ans. (...) Avec le physique que j’avais, venant d’un trou perdu en Pennsylvanie. Je suis arrivée ici sans aucune protection. J’ai tout vu»

-Sharon Stone, répondant à une question d’un journaliste lui demandant si elle avait déjà été mal à l’aise face aux hommes

En chiffres: 1,5 M$

Mark Wahlberg souhaite rétablir l’équité. L’acteur donnera, au nom de sa collègue Michelle Williams, 1,5 million de dollars à la campagne pour défendre les victimes d’inconduite sexuelle, Time’s up. Lors du tournage du film Tout l’argent du monde, les deux acteurs ont dû reprendre des scènes lorsque Kevin Spacey a été remplacé par Christopher Plummer à la suite d’allégations d’inconduite. Mark Wahlberg a reçu 1,5 million de dollars comme cachet supplémentaire alors que Williams a touché moins de 1000 $. Tout un écart!

Sur le Web

Vous vous rappelez de la publicité de Pepsi, mettant en vedette Cindy Crawford et diffusée en 1992? En body blanc et en short en jeans, la mannequin, au volant d’une Lamborghini rouge, s’arrêtait à une station-service et achetait une canette de la boisson gazeuse sous l’œil ébloui de deux jeunes garçons. (goo.gl/lJ8aOP) «Chaque année en janvier, je revois ma pub pour Pepsi, que j’aime beaucoup parce que la musique est parfaite et les deux garçons sont parfaits, et c’était le genre de pub que tout le monde adorait et qui rendait les gens heureux», dit Crawford, 51 ans. Elle a accepté de retourner la publicité qui sera diffusée pendant le prochain Suberbowl. On peut présentement en voir un extrait de six secondes sur Internet. (goo.gl/L1XnGe) Son fils Presley, 18 ans, et aussi mannequin, participera à celle-ci. Les enfants de Cindy ont déjà joué dans une autre pub de Pepsi en 2002, alors que Crawford avait revisité celle de 1992. La voiture sport avait cependant laissé la place à un véhicule sport utilitaire avec des sièges de bébé à l’arrière. (goo.gl/fSdq8U) Comme quoi les temps changent.