Plusieurs étaient arrivés devant l'entrée des Plaines aux petites heures du matin, dimanche pour être sûr de voir Rammstein de près... encore une fois.

Des milliers de patients pour Rammstein

Ils étaient déjà quelques milliers entassés sous le soleil, souvent dans leur gilet noir le plus métal, vers 16h, à attendre l'ouverture du site des Plaines d'Abraham en vue du spectacle de Rammstein.
La formation métal allemande est connue pour ses spectacles spectaculaires et sa fidèle base d'intenses partisans. Deux heures avant l'ouverture des portes, une large foule ruait dans les brancards, dimanche après midi, prête à s'élancer au pas de course vers la scène Bell. Des amateurs de métal coiffés et vêtus de circonstance. Si ce n'était un gilet aux couleurs de Rammstein ou tout simplement le logo du groupe peint sur la poitrine, c'était des vêtements d'autres formations rock ou métal favorites des Québécois, Metalica, Iron Maiden et Lamb of God en tête de liste. 
Plusieurs étaient arrivés devant l'entrée des Plaines aux petites heures du matin, dimanche pour être sûr de voir Rammstein de près... encore une fois. 
«Je l'ai vu une fois à Québec et trois fois à Montréal, j'ai de très hautes attentes», expliquait Samy. «J'étais là en 2010 et je peux vous dire que c'est à ne pas rater ce soir avec toute la pyrotechnie», lançait un peu plus loin Kevin, sur la première de nombreuses rangées de partisans attendant d'entrer. 
Il faut dire que le spectacle d'il y a six ans a marqué l'imaginaire de bien des festivaliers, à Québec. «2010? Tabarn... malade, magnifique, extraordinaire, fabuleux, le meilleur show», décrivait Serge, lui et son ami Étienne arborant fièrement d'énormes coupes mohawks. Outre la teinture, leurs coupes de cheveux de tous les jours, assuraient-ils.