La troupe Flip Fabrique à l'Agora

Déménagement confirmé pour Flip FabriQue [VIDÉO]

Le maire de Québec espère augmenter du tiers l’assistance aux spectacles de cirque Flip FabriQue avec son déménagement prévu à ExpoCité dès l’été prochain.

Après avoir laissé planer le doute quelques jours, Régis Labeaume a confirmé jeudi que le spectacle gratuit reviendra une cinquième année, mais cette fois à la place Jean-Béliveau, près du futur Grand Marché, dont l’ouverture est prévue au printemps.

«À l’Agora, on est limité à 3000 personnes. On veut augmenter la capacité du tiers et ce n’est pas possible actuellement. C’est une excellente raison de déménager. Chaque soir, il y a des gens qui se cognent le nez à la porte. Comment expliques-tu ça à tes enfants qu’ils ne pourront pas voir le spectacle parce que c’est complet», argumente M. Labeaume.

«ExpoCité, c’est en plein cœur de la ville. C’est beaucoup plus accessible pour les petites familles, pour tout le monde, que le Vieux-Québec», renchérit-il.

Depuis l’annonce d’une possibilité d’un déménagement, des commerçants du secteur du Vieux-Port et le conseiller de Cap-aux-Diamants, Jean Rousseau, remettaient l’idée en cause. 

«Il y a encore plein d’événements au Vieux-Port, rappelle le maire: Bordeaux fête le vin, les Feux Loto-Québec, les Passages insolites et Où tu vas quand tu dors en marchant, qui [à lui seul] accueille au minimum 100 000 personnes au centre-ville.»

M. Labeaume se dit surpris de la levée du bouclier contre le déménagement, venant de personnes qui se sont souvent plaintes du trop grand nombre d’activités dans le Vieux-Québec et au Vieux-Port. «Je suis un peu surpris qu’on gueule parce qu’il y a un événement qui déménage. Ça ne veut pas dire qu’ils vont tous déménager.»

Pour le maire, la Ville a maintenant la responsabilité d’animer ExpoCité. «On a investi énormément d’argent sur ce lieu qui est très outillé pour accueillir ce genre de spectacle. Aussi, les marchands de Limoilou sont très heureux de ça. C’est chacun son tour.»

Le maire ne peut se prononcer si la présentation de Flip FabriQue nécessitera l’installation d’aménagements permanents sur le site. Des coûts qu’il se dit prêt à assumer. «En passant, ce n’était pas gratuit à l’Agora. Mon ami Mario [président du Port de Québec], il n’est pas content non plus. Il perd quelques dizaines de milliers de dollars.» 

La Ville a investi plus d’un million de dollars l’an passé pour la conception de ce spectacle présenté à 24 reprises du 7 août au 2 septembre. Avec Patricia Cloutier