L'annonce a été faite par la ministre de la Culture, Marie Montpetit, et le maire de Québec Régis Labeaume.

Culture: 15 M$ de plus sur trois ans pour Québec

En plus de s’étendre sur trois ans plutôt que sur seulement une année, la nouvelle entente de développement culturel entre la Ville de Québec et le gouvernement du Québec s’élève à 56,66 millions $ soit près de 15 millions $ de plus que la précédente entente dont le montant était de 14 millions $ par année.

La ministre de la Culture, Marie Montpetit, et le maire de Québec, Régis Labeaume, en ont fait l’annonce mardi matin en compagnie du ministre de l’Éducation Sébastien Proulx et de la conseillère municipale Alicia Despins. «Cette entente est un instrument exceptionnel pour soutenir la vitalité culturelle et pour la protection du patrimoine», a déclaré la ministre, soulignant que le programme Première Ovation, destiné aux artistes émergents, allait dorénavant être élargi au cinéma et au design.

La nouvelle entente comprend aussi un montant de 5,78 millions $ pour soutenir davantage les projets artistiques. Cette somme servira notamment à des projets sur la jeunesse et l’éducation, les aînés et la culture, à ajouter des oeuvres d’art  public permanentes et majeures sur le territoire, à établir un programme d’oeuvres d’art murales extérieures créées par des artistes professionnels et à soutenir les créations monumentales d’arts de la rue présentées dans le cadre de manifestations internationales. 

Expositions internationales

Alicia Despins a pour sa part souligné que l’entente permettrait aussi de soutenir des expositions internationales majeures dans les deux grands musées de Québec en plus d’aider Québec dans son objectif de devenir un pôle majeur pour le développement de courts-métrages et de webséries.

Comme l’indique également le maire Labeaume, l’entente prévoit aussi neuf millions $ pour le patrimoine religieux, soit la mise en place d’une mesure d’aide spécifique pour le soutien des églises de valeur patrimoniale exceptionnelle.