Le Soleil
UK Music, une organisation représentant les artistes, les maisons de disques et les salles de concert, estime que les artistes perdront 65 à 80% de leurs revenus cette année.
UK Music, une organisation représentant les artistes, les maisons de disques et les salles de concert, estime que les artistes perdront 65 à 80% de leurs revenus cette année.

COVID-19: l’industrie musicale ébranlée

Callum PATON
Agence France-Presse
LONDRES — L’agenda de Mark Nathan et sa compagne Carolyn Holt, des chanteurs classiques, était rempli jusqu’à l’année prochaine avant la pandémie de coronavirus, qui a suspendu ou annulé leurs performances. Depuis, leur avenir, comme celui de nombreux artistes au Royaume-Uni, est suspendu à un fil.