Le groupe Alaclair Ensemble en prestation au Festif! en 2017. 
Le groupe Alaclair Ensemble en prestation au Festif! en 2017. 

COVID-19 : Pas de Festif! à Baie-Saint-Paul cette année

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Sur une lancée après avoir célébré sa 10e présentation l’été dernier, le Festif! de Baie-Saint-Paul n’aura pas lieu cet été, lui aussi victime de la pandémie de COVID-19. L’événement devait se tenir du 23 au 26 juillet.

L’organisation avait tranché pour une annulation depuis un moment, indique le directeur général du festival, Clément Turgeon. «Chez nous, ça fait un bon deux semaines que la décision était prise, avance-t-il. On était prêt à l’annoncer il y a deux semaines, mais on voulait laisser les festivals de juin se positionner pour y aller dans l’ordre. L’annonce du premier ministre a juste renforcé notre décision. On était prêt.»

Mercredi, le premier ministre du Québec, François Legault, a avancé lors de son point de presse quotidien que les règles de distanciation sociale qui veulent que les gens se tiennent à deux mètres les uns des autres seront prolongées pour «plusieurs mois». Il a du même coup jugé «peu probable» que les festivals estivaux puissent être organisés dans ces conditions.

Dans la mesure où Charlevoix a été déclarée fermée par les autorités de santé publique pour cause de pandémie et que les déplacements entre régions ont été fortement limités, voire interdits, pour un temps indéterminé, le choix d’annuler s’imposait au Festif!, dont environ 75 % des spectateurs ne viennent pas du coin, selon Clément Turgeon. 

«On sent un certain devoir d’être responsable, ajoute-t-il. Je pense qu’ici, localement, même si on avait pu le faire, ça aurait été un peu impopulaire. Il y a des gens qui auraient été stressés.»

Soutenue par ses partenaires financiers, l’équipe du Festif! se dit confiante de pouvoir garder la tête hors de l’eau et d’avoir l’occasion de se reprendre de manière «grandiose» quand la crise sera passée. Plusieurs éléments de la programmation 2020 — qui n’avait pas encore été annoncée — pourraient nous revenir en 2021. Mais comme partout ailleurs, la COVID-19 donnera un dur coup à l’économie locale, qui profitait d’une manne pendant le festival. 

Devant l’incertitude en ce qui concerne la fin de la crise, une possible deuxième vague de contagion et l’échéance des consignes de confinement, l’organisation du Festif! ne se risque pas à reprogrammer des spectacles plus tard cette année. 

«Il n’y a pas de report, confirme Clément Turgeon. C’est tellement imprécis le moment où les mesures vont arrêter. On attend de voir. Mais c’est sûr qu’on va faire de petites activités quand ça va revenir. Je pense que les gens vont en avoir besoin. On va se préparer au retour. Mais pour l’instant, c’est l’annulation complète.»