En recevant le prix Miroir de la Renommée remis par le Festival d'été, Claude Dubois succède notamment à Patrick Bruel, à Charles Aznavour, à Jean-Pierre Ferland et à Gilles Vigneault.

Claude Dubois honoré

Le Festival d'été de Québec a remis dimanche son prix Miroir de la Renommée à l'auteur-compositeur-interprète Claude Dubois afin de souligner le «parcours exceptionnel d'un artiste qui a marqué la culture musicale du Québec tout autant que l'histoire du Festival».
Il succède notamment à Patrick Bruel, à Charles Aznavour, à Jean-Pierre Ferland et à Gilles Vigneault. «C'est des gens que j'aime beaucoup. C'est touchant», lance le nouveau lauréat.
«Le Miroir pour moi, c'est quelque chose qui reflète [la] chanson française [et les] gens qui la font, et je suis ébloui de le recevoir. C'est quelque chose de fabuleux», confiait dimanche au Soleil Claude Dubois à quelques heures du spectacle Belle et Bum, spécial 50e du FEQ, auquel il participe en compagnie d'Éric Lapointe, de Patrice Michaud, de Marie-Pierre Arthur, de DJ Champion et de Yann Perreau, pour ne nommer que ceux-là.
Claude Dubois qualifie sa contribution au spectacle de «clin d'oeil de trois, quatre tounes» rendant hommage aux 15 ans de l'émission Belle et Bum et au 50e anniversaire du Festival d'été de Québec (FEQ), deux événements auxquels il a «participé intensément», dit-il en riant. Il en était d'ailleurs cette année à sa neuvième participation au Festival, qui pour lui représente «la rencontre d'une multitude d'artistes et la chanson en français», le tout dans «la capitale du monde francophone d'Amérique».