Les Casques blancs est un documentaire Netflix d'une durée de 40 minutes portant sur la guerre civile qui fait rage en Syrie depuis six ans.

Un Syrien en lice aux Oscars refusé d'entrée aux États-Unis

Les autorités américaines ont interdit l'entrée aux États-Unis à un Syrien ayant travaillé sur le film «Les Casques blancs», en lice pour l'Oscar du meilleur court métrage documentaire.
Selon une correspondance interne obtenue par l'Associated Press, le département de la Sécurité intérieure a décidé de fermer la frontière à Khaled Khateeb, qui devait se rendre à Los Angeles pour assister à la cérémonie des oscars, dimanche.
Le Syrien âgé de 21 ans devait emprunter un vol de Turkish Airlines samedi, avant que les autorités américaines ne signalent avoir trouvé une «information dérogatoire» à son sujet.
Ce type de renseignement peut concerner des liens terroristes ou de simples irrégularités de passeport. Interrogée sur le cas de M. Khateeb, la porte-parole du département de la Sécurité intérieure Gillian Christensen a déclaré qu'«un document de voyage valide est requis pour voyager aux États-Unis».
«Les Casques blancs», un documentaire Netflix d'une durée de 40 minutes, porte sur la guerre civile qui fait rage en Syrie depuis six ans. S'il triomphe aux Oscars, le trophée ira à son réalisateur, Orlando von Einsiedel et à sa productrice, Joanna Natasegara.
Khaled Khateeb compte parmi les trois artisans ayant travaillé sur sa photographie. On lui avait délivré un visa pour assister au gala du grand écran américain, mais selon les messages internes de la Maison-Blanche, il aurait été détenu par les autorités turques plus tôt cette semaine et requiert donc une exonération de passeport des États-Unis.
Joint par téléphone samedi, M. Khateeb se trouvait toujours à Istanbul et niait avoir fait l'objet d'une arrestation.