Sur le radar

Stick Men au cercle
Soirée à saveur progressive, jeudi soir, au Cercle, avec des musiciens de premier ordre. La formation Stick Men, qui réunit le bassiste Tony Levin (King Crimson, Peter Gabriel), le batteur Pat Mastelotto (King Crimson) ainsi que le guitariste Markus Reuter viendra proposer son matériel. En plus de ses compositions originales, le trio se permet quelques reprises ou clins d'oeil au répertoire des autres projets des membres, dont King Crimson. Entrée: 35 $. Info: www.le-cercle.ca  Nicolas Houle
Alain Dumas chante Sinatra
Décembre 2015 a marqué le 100e anniversaire de naissance du crooner Frank Sinatra. Question de souligner l'événement, l'humoriste et animateur Alain Dumas a créé un spectacle rendant hommage à la musique du célèbre chanteur américain, qu'il fait revivre entouré d'une dizaine de musiciens, et relatant certains aspects de sa vie. La troupe s'arrête au Capitole vendredi et samedi.  Geneviève Bouchard
Voyage intérieur à l'Anglicane
<p><i>Le long voyage de Pierre-Guy B.</i> </p>
Présentée au Périscope à l'hiver 2015, l'autofiction Le long voyage de Pierre-Guy B. a pris la route l'automne dernier pour une tournée canadienne qui prend fin jeudi à L'Anglicane de Lévis. La pièce écrite par Philippe Soldevila, Christian Essiambre et Pierre Guy Blanchard s'inspire du parcours de ce dernier, dont la carrière de musicien l'a amené à s'exiler pendant plusieurs années. Le voyage raconté sur scène est toutefois plus intérieur, alors que le personnage de Pierre-Guy B. prend du recul en retournant dans son village natal d'Acadie.  Geneviève Bouchard
Les derniers pas
La saison de danse 2015-2016 se clôturera dans les prochains jours avec la présentation de la pièce Vital Few de la jeune Company 605 de Vancouver. Explorant les oeuvres alliant danses urbaine et contemporaine, les codirecteurs artistiques Lisa Gelley et Josh Martin tentent d'innover sur le plan de la gestuelle tout en offrant de beaux défis techniques à leurs six interprètes. La solidarité entre les danseurs est également mise de l'avant. Company 605 s'est déjà produite dans 30 villes canadiennes et aux États-Unis. La pièce s'adresse aux 12 ans et plus. Des matinées scolaires sont d'ailleurs offertes jeudi et vendredi à 13h30. On peut aussi voir le spectacle jeudi soir, vendredi et samedi à 20h. Présenté à la salle Multi de Méduse par le centre chorégraphique La Rotonde.  Daphné Bédard
Première présentation du Laval Fest
<p>Loco Locass </p>
Le premier Laval Fest, qui vise à souligner la fin de session à l'Université Laval, se tiendra samedi. Plusieurs artistes québécois sont au programme : Loco Locass, Caravane, Dirty Mojo et The Best Foot Forward. Fait à noter, tous les fonds amassés serviront à la création d'un nouveau pavillon sur le campus. Les festivités, qui auront lieu au Grand Axe, à l'Université, débuteront à 18h. Entrée: de 19,23$ à 42$. On peut se procurer les laissez-passer sur eventbrite.ca  Nicolas Houle
Les courts de la capitale
<p><em>L'enfer marche au gaz! de l</em>'artiste et réalisateur Martin Bureau</p>
Québec ne peut rivaliser avec Montréal sur le nombre de tournages de cinéma, mais le milieu de la capitale est particulièrement effervescent dans le court métrage. Antitube ramène donc Cinéma capitale pour une deuxième édition, qui comprend sept courts métrages et met en évidence les réalisateurs émergents de Québec. Plusieurs seront d'ailleurs sur place pour introduire leur oeuvre: Martin Bureau, Anne-Marie Bouchard, Thomas Rodrigue, Carl-Emmanuel Blanchet et Ludovic Fleury. La majorité des courts, comme L'enfer marche au gaz! ou La grande braque, ont été projetés dans différents festivals au Québec et à l'international. Fait notable, l'entrée à cette soirée qui célèbre le cinéma d'ici est gratuite. Ça se déroule ce jeudi, à compter de 19h, à l'École de cinéma et télévision de Québec (80, rue Giroux).  Éric Moreault