<em>LEGO Star Wars : Joyeuses fêtes</em> mise sur de nombreux clins d’œil à la saga intergalactique plutôt que sur Noël comme tel.
<em>LEGO Star Wars : Joyeuses fêtes</em> mise sur de nombreux clins d’œil à la saga intergalactique plutôt que sur Noël comme tel.

LEGO Star Wars : Joyeuses fêtes : d’amusants clins d’œil ***

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
CRITIQUE / Après un premier long métrage plus générique, puis Batman et les Ninjago, c’est maintenant un tour de l’univers de Star Wars d’être apprêté à la sauce des fameux petits blocs de plastique. Objet de commercialisation et promotionnel, le LEGO Star Wars : Joyeuses fêtes mise sur de nombreux clins d’œil à la saga intergalactique plutôt que sur Noël comme tel.

Il y a bien une soirée de célébrations au centre de ce moyen métrage d’animation narré par Yoda, mais il s’agit du Jour de la vie… Au début de celui-ci, Rey tente vainement d’apprendre les rudiments du Jedi à Finn. Après avoir juré à ses amis qu’elle serait de retour pour les agapes avec Chewbacca et sa famille, un livre la guide vers un mystérieux temple et une clé sur le passé des galaxies.

En utilisant celle-ci, Rey et son fidèle BB-8 sont propulsés dans des moments fétiches de l’univers Star Wars. Ceux-ci sont en fait des exemples de la relation entre un maître et son padawan (l’apprentissage de Luke dans les marais de Dagobah, l’explosion de l’Étoile noire, l’entraînement d’Anakin Skywalker par Obi-Wan Kenobi…). Et une façon de ramener à la vie des personnages iconiques, dont Dark Vador.

Ces voyages dans temps vont toutefois attirer l’attention de l’empereur Palpatine et de Kylo Ren qui veulent profiter du pouvoir de la clé pour faire triompher le côté obscur de la Force. L’éternel affrontement du bien et du mal ponctué, évidemment, de nombreux combats au sabre laser.

On retrouve dans cet éternel affrontement du bien et du mal de nombreux combats au sabre laser.

Cet épisode dérivé mise tellement sur la nostalgie et les références qu’il risque de perdre les plus jeunes qui n’ont pas tout vu. Les parents et les fanatiques, par contre, vont se réjouir de ces amusants clins d’œil à l’humour bon enfant.

Avec les messages positifs d'usage qui insistent sur l’importance de l’amitié, qui nous aide à surmonter les échecs ainsi que la dimension des moments de bonheur en famille (plutôt restreints en ce moment).

Difficile de bouder son plaisir, malgré l’aspect superficiel du film. Et on peut parier que plusieurs vont l’écouter à de nombreuses reprises pendant le temps des Fêtes...

LEGO Star Wars : Joyeuses fêtes est présenté sur Disney +

Au générique

Cote : ***

Titre : LEGO Star Wars : Joyeuses fêtes

Genre : Animation

Réalisateur : Ken Cunningham

Durée : 0h47