Le réalisateur roumain Alexander Nanau, acclamé pour son documentaire <em>Colectiv</em> sur les suites de l’incendie meurtrier d’une discothèque, a refusé une médaille accordée par le chef de l’État, pour protester contre «l’indifférence» envers le secteur culturel en ces temps de pandémie.
Le réalisateur roumain Alexander Nanau, acclamé pour son documentaire <em>Colectiv</em> sur les suites de l’incendie meurtrier d’une discothèque, a refusé une médaille accordée par le chef de l’État, pour protester contre «l’indifférence» envers le secteur culturel en ces temps de pandémie.

Le réalisateur Alexander Nanau refuse une décoration

Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
BUCAREST — Le réalisateur roumain Alexander Nanau, acclamé pour son documentaire Colectiv sur les suites de l’incendie meurtrier d’une discothèque, a refusé une médaille accordée par le chef de l’État, pour protester contre «l’indifférence» envers le secteur culturel en ces temps de pandémie.