Sébastien Delorme fait ce qu'il peut, mais on a beaucoup de difficulté à croire à son emprise de gourou.

Le rang du lion: un mauvais téléfilm  **

CRITIQUE / La technologie numérique permet de tourner des films à peu de frais - ça n'en fait pas du cinéma pour autant. Prenons Le rang du lion, qui traite du sujet éculé du gourou agresseur sans le renouveler, sans réelle perspective, avec des dialogues insipides, une réalisation de téléfilm et une direction d'acteurs faible. Et on a un bon exemple de long métrage qui n'aurait jamais dû se rendre en salle.
Le rang du lion tourne autour de Gabriel (Sébastien Delorme), un ex-prof de philo obnubilé par Nietzsche qui joue au gourou dans sa maison de campagne auprès d'un groupe de jeunes crédules. «Un laboratoire du vrai où on est là pour trouver sa vérité.» Plutôt une commune avec les clichés qui viennent avec...
Alex (Frédéric Lemay) y suit sa nouvelle blonde Jade (Geneviève Bédard), une brebis égarée qui retourne au bercail. D'abord séduit par Gabriel, Alex-qui-souffre-de-sa-solitude ne tardera pas à se rendre compte que le manipulateur profite des failles de ses disciples pour les abuser. Sa phrase fétiche: «Pas de bien, pas de mal, pas de morale.»
Le scénario de Sophie-Anne Beaudry n'apporte rien d'original à ce schéma convenu, en plus de contenir des trous qui rendent le tout peu vraisemblable - difficile de croire qu'ils vivent en autarcie. La psychologie des personnages est peu développée, le traitement est superficiel et l'épaisseur dramatique plutôt mince. 
Formé à la télé, Stéphane Beaudoin (Yamaska) tente d'adopter une approche de cinéma direct pour son premier long métrage, mais sa réalisation sans imagination et sans réels gestes cinématographiques démontre ses difficultés à se libérer de ses habitudes. 
Sébastien Delorme (La petite reine, la télésérie La promesse) fait ce qu'il peut avec ce qu'il a. Malgré tous ses efforts, on a beaucoup de difficulté à croire à l'emprise qu'il exerce, c'est trop gros. Le groupe de jeunes acteurs qui gravite autour de lui n'aide en rien, la plupart jouant faux et manquant cruellement de naturel. 
Quand on rit ou on soupire aux moments de tension, c'est toujours mauvais signe... Bref, à éviter.
=> Au générique
Cote: **
Titre: Le rang du lion
Genre: drame psychologique
Réalisateur: Stéphane Beaudoin
Acteurs: Frédéric Lemay, Sébastien Delorme, Geneviève Bédard 
Classement: 13 ans et plus
Durée: 1h37
On aime: la performance de Sébastien Delorme
On n'aime pas: le traitement superficiel, la réalisation de téléfilm, la faible direction d'acteurs