Le fils de Saul

«Le Fils de Saul» remporte l'Oscar du meilleur film en langue étrangère

«Le fils de Saul», du Hongrois Laszlo Nemes, a remporté dimanche l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, éclipsant le Franco-turc «Mustang».
Ce premier long-métrage bouleversant et crépusculaire sur l'Holocauste parle du sort tragique des Sonderkommandos, les prisonniers de camps de concentration, essentiellement Juifs, forcés par les nazis de faire fonctionner les chambres à gaz.