La liste: 5 moments où maman en a eu ras-le-bol à l'écran

1. 1981 (Ricardo Trogi)  «Tu vis au-dessus de nos moyens». Oh boy! Le jeune Ricardo (Jean-Carl Boucher) aurait dû y penser à deux fois avant de lancer ce reproche à sa mère. L’auteure de ses jours (Sandrine Bisson) va lui servir la… mère des tous les sermons. À ne pas essayer à la maison. Normand Provencher

2. La crise (Coline Serreau) Maria Pacôme livre un moment d’anthologie en envoyant promener son fils (Vincent Lindon) et tous ses soucis pour vivre sa vie avec son amant. «Tes problèmes de boulot, tes problèmes avec ta femme, tes problèmes de fric, tes problèmes en général et en particulier, moi ta mère, je m’en fous comme de l’an 40, j’en ai vraiment rien rien rien à foutre.» Kin toé! Normand Provencher

3. Breaking Bad (Créé par Vince Gilligan)  Ici, c’est un beau-frère manquant de tact (Dean Norris) qui se fait rincer par une mère au bout du rouleau (Anna Gunn): enceinte d’un bébé-surprise à 40 ans, un fils ado handicapé, un conjoint atteint du cancer du poumon, un chauffe-eau qui fuit et pas une cenne qui l’adore. Et la pauvre ignore toujours que son mari s’est lancé dans la production de crystal meth pour renflouer les coffres familiaux. Quand ça va mal… Geneviève Bouchard

4. J’ai tué ma mère (Xavier Dolan)  «Une petite touche d’autorité masculine, ça ferait du bien…» Espérons qu’il s’agissait du dernier conseil macho que ce directeur d’école (Benoît Gouin) se risquait à donner à une mère monoparentale. On appelle ça jouer avec le feu… Et la maman incarnée par Anne Dorval a justement la mèche courte. Cet «effronté personnage» se fait remettre les pendules à l’heure dans un légendaire crescendo verbal le laissant bouche bée. Aime-t-il les bas roses, finalement? Nous ne le saurons jamais!  Geneviève Bouchard

5. Trois affiches tout près d’Ebbing, Missouri (Martin McDonagh) Frances McDormand dans Trois affiches...: en voilà une qui ne niaise pas avec la puck pour faire la lumière sur le meurtre de sa fille. Et qui n’hésite pas, notamment, à défendre son fils en allant donner des coups de pied dans les parties génitales d’un jeune intimidateur… et de sa copine. Ouch!  Isabelle Houde