Isabelle Huppert est en nomination pour l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans le film Elle.

Isabelle Huppert star du tapis rouge

La star française Isabelle Huppert faisait crépiter les flashs sur le tapis rouge des Oscars dimanche et séduisait par son élégance peu avant la cérémonie qui pourrait la couronner meilleure actrice.
La flamboyante rousse est arrivée sur le tapis rouge le plus célèbre du cinéma mondial en robe longue champagne, fluide, toute en strass, parée d'une fine ceinture. Une création Armani.
Sera-t-elle encore plus surprise que lors de l'annonce de sa récompense aux Golden Globes si son nom est annoncé? «Oui, encore plus. Les bonnes surprises sont toujours des grandes surprises», a-t-elle reconnu... en anglais sur E!.
«C'est formidable pour moi d'être sous les projecteurs, d'être [à Hollywood], c'est une découverte. Être ici c'est enthousiasmant et je me sens reconnaissante», a-t-elle déclaré à l'AFP.
Cette vedette internationale s'est transformée en fan quelques instants en ajoutant en souriant qu'elle était ravie d'avoir rencontré Sting juste avant sur le tapis rouge.
Plusieurs prix
À 63 ans, l'interprète aux plus de 100 films, qui vient d'être couronnée par un César vendredi puis d'un Spirit Award samedi en plus d'une brassée d'autres prix pour son rôle de femme violée dans Elle, estime que c'est une chance d'être dans quasiment chaque plan du film. «Je trouve que cela rend les choses plus faciles», a-t-elle expliqué.
Interrogée par ABC sur son personnage, elle a dit que c'était une femme «qui ne veut pas être une victime» et qui cherche à comprendre d'où vient toute cette violence qu'elle vient de subir, et comme cela se mêle parfois au désir.
Quant à pouvoir tourner avec sa fille dans Barrage, elle a reconnu: «On n'arrivait pas à croire qu'on faisait ça».
Isabelle Huppert est en lice pour l'Oscar de la meilleure actrice contre Ruth Negga dans Loving, où elle incarne celle qui s'est battue pour que son mariage mixte soit reconnu aux États-Unis, Natalie Portman qui interprète dans Jackie la veuve du président des États-Unis John F. Kennedy, Emma Stone dans Pour l'amour d'Hollywood et, bien sûr, l'incontournable Meryl Streep pour son interprétation d'une cantatrice sans talent mais très riche, Florence Foster Jenkins.