la pièce maîtresse de la vente, la veste portée par le personnage de Han Solo, incarné par Harrison Ford dans l’épisode V de Star Wars, L’Empire contre-attaque, n’a, elle, pas rencontré le succès attendu: l’enchère maximale, à 450 000 livres (770 000 $CAN), était sous le prix de réserve, fixé à 500 000 livres (plus de 855 000 $CAN).

Indiana Jones fait fureur aux enchères

LONDRES — Près de 400 000 livres (plus de 684 000 $CAN) pour le chapeau d’Indiana Jones: certains des 600 accessoires et costumes de films cultes vendus aux enchères jeudi à Londres ont largement dépassé les estimations des experts.

Mais la pièce maîtresse de la vente, la veste portée par le personnage de Han Solo, incarné par Harrison Ford dans l’épisode V de Star Wars, L’Empire contre-attaque, n’a, elle, pas rencontré le succès attendu: l’enchère maximale, à 450 000 livres (770 000 $CAN), était sous le prix de réserve, fixé à 500 000 livres (plus de 855 000 $CAN).

«Le prix de réserve était fixé en fonction des ventes d’autres accessoires Star Wars, de la rareté de l’article, de la popularité du film, de et l’usage qui est fait de l’objet dans le film», a expliqué l’entreprise Prop Store, qui organisait l’évènement. Elle a précisé que des offres plus élevées avaient été formulées après la clôture des enchères, laissant entendre que la veste sera malgré tout vendue.

Le Fedora porté par Indiana Jones dans Les Aventuriers de l’Arche perdue a été adjugé 393 600 livres (plus de 673 000 $CAN) frais compris, dépassant largement les 300 000 livres espérées (plus 513 000 $CAN).

Cette création du chapelier italien Borsalino permet à Prop Store d’établir un nouveau record. Il était jusqu’ici détenu par la moto aperçue dans plusieurs films de la série des Batman, adjugée 300 000 livres (plus 513 000 $CAN) lors d’une vente précédente.

Prop Store organise chaque année depuis 2014 des enchères d’objets utilisés sur les tournages de cinéma. Le groupe estimait pouvoir atteindre un nouveau record de ventes, à 3,5 millions de livres (plus de 5,88 millions $CAN), pour l’édition 2018.

Le sabre laser d’Anakin Skywalker, ou Darth Vader, personnage central de la saga Star Wars, utilisé lors du tournage de l’épisode La Revanche des Sith a été adjugé 110 000 livres (188 000 $CAN).

L’Hoverboard de Marty Mcfly, incarné par Michael J. Fox dans Retour vers le futur, a lui atteint 30 000 livres (environ 51 000 $CAN). À l’inverse, une réplique grandeur nature de la DeLorean, la voiture conçue par le personnage de Doc Brown pour voyager dans le temps, n’a, elle, pas trouvé preneur.

«Nous avons certains des plus beaux articles, tirés des tout meilleurs films», s’était réjouie Sian Taylor, l’une des responsables de Prop Store, lors de la présentation des objets. L’évènement «prend de l’ampleur tous les ans», avait-elle assuré.

Parmi les 600 objets proposés aux amateurs, investisseurs et collectionneurs se trouvaient aussi le masque d’un Stormtrooper issu du huitième épisode de la saga Star Wars, Les derniers Jedi, une barre de chocolat utilisée pour le film Charlie et la chocolaterie ou encore le costume de Johnny Depp dans Edward aux mains d’argent.