Hors champ

La réplique de la semaine
«Chaque Français est le meurtrier de mon fils.» 
- Hans Hoffmeister (Ernst Stötzner), père de Frantz, décédé sur le champ de bataille, à Adrien (Pierre Niney) en le chassant de son domicile dans Frantz, de François Ozon
Premières images
Matt Reeves (Cloverfield) a fait des petits miracles avec L'aube de la planète des singes (2014), notamment pour l'humanisme du traitement - ça fait un peu bizarre d'écrire ça pour des singes, mais c'est ça. On espère beaucoup qu'il pourra continuer sur cette lancée pour La guerre de la planète des singes, qui se déroule tout de suite après le précédent. César (Andy Serkis) devra affronter ses instincts plus sombres alors qu'il affronte le Colonel (Woody Harrelson, qu'on dirait sorti tout droit d'Apocalypse Now). Sortie prévue : 14 juillet
Zoom
Heath Ledger aurait eu 38 ans mardi. L'acteur australien, décédé en 2008 d'une surdose accidentelle, avait eu le temps de compléter ses scènes du Joker pour Le chevalier noir de Christopher Nolan. Sa présence remarquable lui a permis de décrocher l'Oscar du meilleur rôle de soutien, remis de façon posthume. Il ne faut pas oublier que le talentueux jeune homme avait aussi été en nomination aux Oscars pour sa bouleversante performance dans Souvenirs de Brokeback Mountain (Ang Lee, 2005) ainsi que sa présence dans Le bal des monstres (Marc Forster, 2001). Quel gâchis!
En tournage
Le tournage du sixième épisode de Mission : Impossible a débuté à Londres dans les fameux studios Pinewood sous la houlette de Christopher McQuarrie, qui a dirigé le précédent (voir vidéo). Aucun détail n'a filtré sur la mission du beau Tom Cruise, qui reprend son rôle, tout comme Rebecca Ferguson, Ving Rhames et Simon Pegg, mais la présence de Jeremy Renner semble compromise par le tournage d'Avengers 3. Henry Cavill, l'interprète de Superman, fait aussi partie de la distribution. La sortie de la prochaine mission est prévue pour le 27 juillet 2018, trois ans après La nation Rogue. On ne peut pas dire qu'on meurt d'impatience, mais, bon, on verra...
Gros plan
Jordan Peele a accompli un exploit remarquable avec Get Out, qui est devenu récemment le film avec le plus gros box-office de l'histoire pour un premier long métrage réalisé à partir d'un scénario original. À 156 millions$, il a surpassé Le projet Blair (1999), qui avait récolté 140 millions$. Comme il s'agit d'un réalisateur afro-américain et que son suspense social traite de racisme insidieux, espérons que les studios vont prendre bonne note. Parce qu'en termes de diversité, Hollywood a encore beaucoup d'efforts à faire. Get Out est à l'affiche, en version originale, à Québec (au Clap) et à Montréal.