L'agent de développement de Forestville, Marc Pigeon, et la mairesse Micheline Anctil devant le site de la baie Verte, où sera tournée cet été une série d'ampleur hollywoodienne.

Hollywood débarque à Forestville

Une partie du grand cirque d'Hollywood passera l'été à Forestville. La principale agglomération de la Haute-Côte-Nord, en particulier l'une de ses plages, sera en effet le site de tournage d'une toute nouvelle série américaine, basée sur un best-seller vendu à des millions d'exemplaires partout dans le monde. Toutefois, pas moyen de savoir le nom du producteur, du réalisateur et encore moins des acteurs qui seront de cette production.
La mairesse de la localité de 3100 résidents, Micheline Anctil, et l'agent de développement de la localité, Marc Pigeon, étaient particulièrement fiers d'annoncer cette nouvelle tout près de la baie Verte, là où sera principalement tournée cette série de 10 épisodes.
Le «repéreur» du producteur a réalisé une tournée des plages de la Côte-Nord, du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et du nord-est des États-Unis avant d'arrêter son choix sur Forestville, a fait valoir M. Pigeon. Et la mairesse a révélé que dès que la municipalité a su qu'elle avait des chances d'être retenue, elle a tout déployé pour séduire les décideurs. Évidemment, des retombées estimées à 1 M $, ce n'est pas à négliger.
«On a travaillé un an sur ce projet, à mettre le paquet», a souligné Mme Anctil, qui assure que la qualité de l'accueil des Forestvillois et la pureté du sable de la plage de la baie Verte ont fait pencher la balance du côté de sa ville. «C'est un beau trophée à recevoir et on accueille ça avec une grande satisfaction», a ajouté la mairesse, qui se dit convaincue que ce tournage ne fera qu'accroître la fierté de ses commettants envers la beauté de leurs plages.
Question de ne pas rater son coup, l'équipe de repérage est venue à plusieurs reprises à Forestville. «Ils sont venus en hiver et on a sorti les motoneiges. Ils sont venus à l'automne sous la pluie et on a sorti les quads. [...] Je pense qu'on s'est démarqués en matière d'accueil», a ajouté la mairesse.
«Un tsunami»
La présence de l'équipe de production s'étendra de juin à septembre à Forestville, mais le tournage comme tel devrait se faire sur une période de trois à quatre semaines au cours du mois d'août. Au plus fort du projet, entre 125 et 150 personnes débarqueront et un pareil déferlement dans une petite localité va s'avérer «être un tsunami», a déjà été avisé l'agent de développement.
La plupart des entrepreneurs locaux sont donc déjà embarqués dans le projet afin de répondre aux demandes de l'équipe de production, demandes qui se préciseront au fur et à mesure, d'ajouter M. Pigeon. Les hôteliers feront aussi des pieds et des mains pour faire face à la musique en pleine saison touristique, et il n'est pas impossible que les citoyens soient invités à louer leur résidence. De l'embauche locale est également à prévoir.