Hochelaga, terre des âmes de François Girard 

François Girard dans la course aux Oscars

Téléfilm Canada a causé une certaine surprise, lundi après-midi, en dévoilant qu'Hochelaga, terre des âmes sera le candidat du Canada à l'Oscar du film en langue étrangère de la 90e édition de remise des célèbres statuettes. Dans la mesure où la fresque historique de François Girard, qui relate les 750 ans d'histoire du lieu qui est devenu Montréal, n'a pas encore pris l'affiche à grande échelle.
Présenté en primeur dans la métropole le 6 septembre, puis ensuite au Festival de Toronto, le long métrage du célèbre réalisateur n'a pris l'affiche que dans une seule salle, en Alberta (!!!), pour respecter le règlement qui impose une diffusion pendant au moins une semaine, avant le 30 septembre 2017.
«C'est un grand honneur qui rejaillit sur Hochelaga, terre des âmes et sur tout ceux qui l'ont fait avec moi. Le film fait entendre le français comme langue étrangère, mais aussi le mohawk et l'algonquin. Les langues de deux grandes nations fondatrices de notre peuple», a commenté le réalisateur par voie de communiqué.
Le long métrage a disposé d'une enveloppe conséquente de 15 M$, une fortune dans le milieu du cinéma québécois. Samian et Emmanuel Schwartz font partie de la distribution, mais aussi Vincent Perez. L'acteur suisse ne devait pas être trop dépaysé, lui qui a tourné dans Nouvelle-France de Jean Beaudin (2005).
Hochelaga a tout pour plaire aux membres de l'Académie, qui connaissent bien François Girard. Notamment pour l'Oscar décerné à la musique de son Violon rouge (1998).
Le film canadien rejoint des candidats de poids comme The Square (Suède), Palme d'or à Cannes; 120 battements par minute (France), Grand prix à Cannes; Corps et âme (Hongrie), lauréat de l'Ours d'or au Festival de Berlin; Happy End (Autriche) de Michael Haneke, déjà reparti avec la statuette dorée en 2013 pour Amour, ou même In The Fade (Allemagne).
Une première élimination aura lieu au mois de décembre, alors que neuf titres seront retenus. Des comités spéciaux visionneront ensuite les oeuvres pour choisir les cinq finalistes, qui sont généralement connus quelques semaines avant la cérémonie, le dimanche 4 mars 2018.