Le 14e Festival du film étudiant de Québec, au cours duquel seront présentés 73 courts métrages, battra son plein du 1er au 3 avril, au Cinéma Cartier.

Festival du film étudiant de Québec Une fenêtre sur l'avenir du cinéma

Le Festival du film étudiant de Québec (FFEQ) se veut une belle occasion d'entrevoir l'avenir du cinéma québécois et les préoccupations de ceux qui vont le façonner, estime sa directrice, Amanda Bertrand. Et de constater un engouement pour le médium qui ne se dément pas : le Festival a reçu un nombre record de 192 soumissions - 73 courts métrages ont été retenus pour cette 14e édition, du 1er au 3 avril, au Cinéma Cartier.
«Les films sont très axés sur l'humain et les questionnements de notre génération», révèle l'étudiante en communication à l'Université Laval. Le passage de l'adolescence à l'âge adulte, les questions d'identité sexuelle, les attentats terroristes, etc., sont au coeur des préoccupations des apprentis cinéastes.
On ne s'étonnera guère d'apprendre que comme leurs aînés, la relève préfère le drame à la comédie. Pour la présentation publique des films en compétition, les 11 membres de l'équipe ont toutefois composé des blocs qui mélangent autant fiction, documentaire et animation que les genres.
Bourses et diffusion
Les gagnants de chacune des six catégories, dont un volet international avec des films de la France, la Belgique et l'Afrique, obtiendront une bourse et une diffusion au Festival de cinéma de la Ville de Québec en septembre. Ian Gailer, le directeur général, et Olivier Bilodeau, le directeur de la programmation, font d'ailleurs partie du jury en compagnie de Caroline Thériault, de Spira, et Marie-Élaine Riou, la nouvelle directrice générale du festival Regard, au Saguenay.
Les prix sont conçus «pour donner l'opportunité de continuer à tourner», souligne Amanda Bertrand. Même la conférence d'ouverture, vendredi soir, se concentre sur la carrière. André Hamilton, un ex-analyste au contenu pour Téléfilm Canada, viendra expliquer ce qu'il faut faire pour obtenir une aide financière.
Pour la programmation et plus de détails : www.ffeq.ca.