Luc Picard avec les jeunes acteurs du film Les rois mongols

FCVQ: toujours en hausse!

Intuitivement, on aurait pu penser que le beau temps des deux dernières semaines allait nuire au Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ). Pas du tout : les assistances sont en hausse de 5 %, selon un bilan établi par le Festival.
Bien sûr, les salles combles pour Les rois mongols de Luc Picard (le film d'ouverture); Et au pire, on se mariera (Léa Pool); Pieds nus dans l'aube (Francis Leclerc) et Ailleurs (Samuel Matteau) n'ont certainement pas nui à ce bilan positif. Mais la qualité de la programmation y est aussi pour beaucoup.
«Nous arrivons à faire un événement de très grande qualité avec une petite équipe», comme l'a souligné avec justesse Ian Gailer, le directeur général et artistique du FCVQ. On poursuivra dans la même voie, mariage de cinéma d'auteur et populaire, pour la 8e édition, qui se déroulera du 12 au 22 septembre 2018.