Benoît Delépine a pu présenter son film, avec Gustave Kerven, l'été passé comme ici au festival d'Angoulême.
Benoît Delépine a pu présenter son film, avec Gustave Kerven, l'été passé comme ici au festival d'Angoulême.

Benoît Delépine: se moquer des réseaux sociaux

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Benoît Delépine nourrit une passion telle pour les orignaux que lors du déconfinement estival de 2020, la première chose qu’il a faite fut d’aller au zoo pour revoir son animal préféré. Imaginez sa joie de parler au téléphone avec un journaliste du Québec! N’empêche que l’essentiel de la discussion a plutôt porté sur Effacer l’historique, satire mordante pour le moins... originale (à ne pas confondre) sur l’emprise du numérique sur notre quotidien.