Blue Velvet, film de David Lynch mettant en vedette Kyle MacLachlan, sera projeté vendredi.

Antitube au Musée de la civilisation: un nouveau cycle de maîtres

Le succès remporté par Espaces psychiques a convaincu Antitube de présenter un nouveau cycle de chefs-d’œuvre cinématographiques : Bergman, Lynch et Hitchcock.

C’est Les fraises sauvages qui sera d’abord présenté au Musée de la civilisation, mercredi à 19h30. Ours d’or à Berlin en 1958, la comédie dramatique vient tout de suite après Le septième sceau dans la filmographie du grand maître suédois. Le film suit les tribulations d’un médecin qui, à la suite d’un étrange rêve où il est confronté à sa mort, va faire le point sur sa vie.

Le sulfureux Blue Velvet sera ensuite projeté vendredi, à la même heure. Film qui a assuré la renommée de David Lynch, il met en scène un jeune homme (Kyle MacLachlan, fabuleux) qui enquête après avoir découvert une oreille dans un champ. Une plongée dans un milieu étrange et sordide où il va rencontrer un dangereux psychopathe (inoubliable Dennis Hopper).

Psychose conclura, le dimanche 4 février, à 13h. Un des plus célèbres films de l’histoire du cinéma, ce drame d’horreur est passé à la postérité en raison de l’inoubliable séquence de la douche dans le motel Bates. Curieusement, il ne remporte aucun des quatre Oscars en 1961, dont celui du meilleur réalisateur, qui échappe encore à Hitchcock. L’histoire s’est chargée de récompenser le réalisateur britannique.

Les films sont projetés dans le cadre de l’exposition Cerveau en folie. Billets en vente à la porte : 6 $ à 8 $.