Les directrices artistique et générale du Festival du Jamais lu, Marianne Marceau et Marcelle Dubois, accompagnées de l'auteure et comédienne Joëlle Bond, qui cosignait avec Marianne Marceau la soirée de clôture basée sur Chambres en ville.

Chambres en ville annulé au Jamais lu

Le Festival du Jamais Lu Québec doit retirer son spectacle Chambres en ville: la comédie musicale qui devait clore sa 6e édition.
«Productions Galou et Sylvie Payette se sont offusquées de l'utilisation du nom de l'émission Chambres en ville et de certains personnages de l'émission, surtout dans le contexte où Sylvie Payette a terminé l'écriture d'une comédie musicale basée sur Chambres en ville qui devrait être créée en 2017», indique le Jamais Lu dans un communiqué.
Le festival assure ne pas avoir voulu tirer profit de la notoriété de l'émission, ni faire une reprise de l'émission ni utiliser aucun texte original. 
«Le Jamais Lu Québec reconnaît avoir maladroitement utilisé le nom du téléroman culte et les noms de certains de ses personnages sans autorisation de l'auteur et il s'en excuse», lit-on aussi dans le communiqué. Afin d'éviter toute ambiguïté potentielle, le Jamais Lu remplacera le spectacle par un autre, dont le contenu reste à déterminer.
Le reste de la programmation du Jamais Lu, qui se tiendra du 8 au 10 décembre, demeure inchangé.