Avant son passage au Festival d'été, le 7 juillet dernier, Bernard Adamus avait confié qu'il se faisait fatigué après avoir enfilé au-delà de 100 spectacles par an pendant plusieurs années.

Bernard Adamus annule sa tournée

«Extrêmement fatigué et pas mal à bout», Bernard Adamus a choisi d'annuler la trentaine de spectacles qu'il devait offrir en trio cet automne. L'auteur-compositeur-interprète, qui devait s'arrêter au Grand Théâtre de Québec le 8 décembre, a expliqué sa décision «pas facile, mais disons nécessaire» dans un long message publié sur sa page Facebook.
Oiseau de nuit autoproclamé, celui qui s'est fait connaître en 2009 avec l'album Brun revient d'abord sur les huit dernières années de sa «deuxième vie», marquées par «moult choses et événements merveilleux.»
«Mais voilà, le temps, ce vieux forçat, est venu subitement s'abattre sur moi, presque d'un coup, précise le musicien. Je me suis réveillé presque 1000 shows plus tard et une voix en moi me disait un message ben clair : "Bob y est temps que tu te fermes la trappe pour un temps pis vite à part de t'ça", vite avant de tout brûler, vite avant de perdre le principal, vite avant de plus en avoir le goût... et plusieurs autres "vites" mais je vous épargne les litanies et la plaignardise. Je suis simplement extrêmement fatigué et pas mal à bout.»
Bernard Adamus, qui aura 40 ans à la fin de l'année, prévoyait déjà s'offrir une pause après la tournée En threesome, svp!, qui devait se conclure à Montréal en décembre. «L'année prochaine, ça va être une semi-sabbatique. Je vais enregistrer un disque, c'est sûr. Mais je vais prendre un break. Ça fait quand même beaucoup d'années en ligne que j'enfile au-delà de 100 shows par an. Comme je ne suis pas Gregory Charles ou Pierre Lapointe, je me fais fatigué...» nous confiait-il il y a quelques semaines, avant son passage au Festival d'été.
Quatre concerts estivaux à Chicoutimi, Amos, Beauharnois et Saint-Jérôme figurent toujours à l'agenda de Bernard Adamus d'ici à la fin août. «Au plaisir de vous y voir. Peace out xx On se revoit l'an prochain ou entka bientôt», conclut-il dans son message publié sur Facebook.