Les artistes de la Maison Longue: Marcel Marois, Nicole Malenfant, Lucienne Cornet, Danielle April, Hélène Rochette, Lucie Lefebvre, France McNeil, Lauréat Marois et Paul Béliveau

Ateliers ouverts à la Maison Longue

Si les artistes de Québec connaissent généralement la Maison Longue, elle est plutôt inconnue du grand public. On passe devant l’édifice massif, long comme un pâté de maison, sans se douter qu’à l’intérieur, une dizaine d’artistes reconnus y ont leur atelier et y travaillent depuis maintenant 25 ans.

Au fil de la couverture des arts visuels, je suis allée faire des entrevues dans plusieurs des ateliers du 650, De la Salle. Je me souviens du métier à tisser et du matériel minutieusement classé de Marcel Marois, de l’espace rempli de sculptures en tuyaux colorés d’Hélène Rochette et des photographies et maquettes de Danielle April.

Cette fois, je suis assise devant un thé fumant dans l’atelier de la photographe Lucie Lefebvre. Elle a aménagé un espace de yoga sur une mezzanine, chaque objet est à sa place dans la micro-cuisine et par le bandeau de fenêtres, on voit défiler les nuages. On n’entend rien du brouhaha de la ville. Le havre de paix au cœur de Saint-Roch est propice à la création et à la réflexion.

«Avant 1993, les artistes étaient déjà installés dans Saint-Roch. On investissait des bâtiments à caractère industriel, qui nous permettait d’avoir de hauts plafonds, mais il fallait souvent se déplacer», raconte-t-elle. Dix artistes, Danielle April, Paul Béliveau, Lucienne Cornet, Lucie Lefebvre, Claire Lamarre, Nicole Malenfant, Lauréat Marois, Marcel Marois, Diane Landry (partie dans un autre atelier) et Céline Allard (maintenant décédée) décident alors de se regrouper. Ils créent une compagnie, acquièrent l’ancienne fabrique d’ascenseur Otis et engagent l’architecte Martin Mainguy pour la transformer. 

«Ça nous a assurés beaucoup de stabilité. La gestion est toujours demeurée très simple, indique Lucie Lefebvre. On se voisine. Savoir que d’autres artistes travaillent ici, ça crée une présence. C’est soutenant de savoir que d’autres, tout près, vivent la même folie que nous.»

Depuis, Hélène Rochette et France McNeil se sont jointes aux actionnaires-locataires. Pour souligner le quart de siècle de leur lieu de création, les artistes de la Maison Longue ouvriront leurs ateliers au public samedi prochain. «Beaucoup d’artistes de la Maison ont des œuvres d’art public dans la ville. Ce sera une occasion de les rencontrer, et de rappeler la présence des artistes visuels, qui ont contribué à l’essor du quartier», souligne Lucie Lefebvre.

Le 20 octobre, de 13h à 17h, au 650, De la Salle, Québec.