Destination chanson fleuve prendra fin avec le Festival en chanson de Petite-Vallée, en Gaspésie, du 2 au 8 juillet.

Alliance Tadoussac et Petite-Vallée

Les festivals de Tadoussac et de Petite-Vallée se mettent au diapason afin de lancer une première activité commune : Destination chanson fleuve. Huit artistes émergents seront invités à prendre part à des ateliers et à des spectacles des deux côtés du Saint-Laurent. L'événement s'échelonnera sur un mois.
«On souhaite collaborer à plusieurs niveaux, indique le directeur général du Festival de la chanson de Tadoussac, Charles Breton. C'est la première collaboration concrète qu'on met en place.»
Destination chanson fleuve se déclinera en trois étapes. La première, «Au pied du courant», consistera en une résidence de création artistique. Elle se déroulera à Montréal du 5 au 12 juin. Cette activité culminera par des spectacles présentés à la Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce et lors des FrancoFolies de Montréal. La deuxième étape, «Les chemins d'écriture», se tiendra à Tadoussac du 23 juin au 2 juillet. Il s'agit des ateliers d'écriture et des spectacles comme ceux offerts depuis 12 ans par le Festival de la chanson de Tadoussac. Puis, les huit mêmes chansonniers convergeront vers la Gaspésie, du 2 au 8 juillet, pour le Festival en chanson de Petite-Vallée, pour la dernière étape nommée «À bon port». 
Prix et bourses
Au terme de ce parcours, des prix et des bourses couronneront les performances des participants. La cohorte des candidats sélectionnés sera composée de cinq auteurs-compositeurs-interprètes du Québec, deux de la francophonie canadienne et un de la France.
«On travaille les deux sur les artistes émergents depuis des années, explique le directeur général et artistique du Festival en chanson de Petite-Vallée, Alan Côté. Ça va offrir une plus grande visibilité aux chansonneurs. On va les mettre plus en valeur. Comme on est complémentaires dans ce qu'on fait, on vient bonifier le concept.»
«Pour les jeunes artistes, ça va donner une plus grande notoriété, estime, pour sa part, M. Breton. En participant à Montréal, Tadoussac et Petite-Vallée, c'est presque une tournée du Québec!»