Le duo 2Frères se produira en spectacle à Rimouski et à Matane en formule ciné-parc.
Le duo 2Frères se produira en spectacle à Rimouski et à Matane en formule ciné-parc.

2Frères en formule ciné-parc à Rimouski et à Matane

MATANE – Soucieux d’éviter les rassemblements afin de freiner la propagation de la COVID-19, mais à la fois chagrinés d’avoir dû annuler leurs festivals et grands événements extérieurs, les organisateurs des Grandes Fêtes Telus de Rimouski et d’Éole en musique de Matane ont usé d’inventivité pour offrir un peu de bonheur aux gens. Ils offriront, les 11 et 12 juillet, un spectacle du duo 2Frères en formule ciné-parc.

«L’objectif est de mettre un sourire dans la figure des gens qui ne pourront pas voir de spectacles et de créer un précédent, explique le directeur général des deux événements, Sébastien Noël. On était tristes d’annuler les Grandes Fêtes Telus et Éole en musique, mais on comprend tellement la situation. On était vraiment en accord avec la décision du gouvernement. Ça aurait été impensable de faire ces deux événements-là cet été. On s’est revirés de bord et on s’est dit qu’il fallait être créatifs!»

Selon M. Noël, l’ambition n’est pas d’organiser un spectacle à tout prix, mais davantage de trouver une façon d’aider les communautés de Matane et de Rimouski. L’idée de départ était de placer deux écrans géants et de diffuser un montage composé d’extraits de spectacles d’artistes québécois qui avaient été présentés lors des Grandes Fêtes Telus et d’Éole en musique au cours des dix dernières années. 

«On était supposés avoir le groupe 2Frères, cette année, mentionne Sébastien Noël. On ne l’avait pas annoncé avant la pandémie.» Or, les promoteurs ont parlé avec les deux membres du groupe, Sonny et Erik Caouette, pour étudier ensemble une façon d’offrir quelque chose au public. «On avait les mêmes idées, mais on ne le savait pas, raconte-t-il. En dedans de 48 heures, on a signé des contrats avec eux.»

Spectacles gratuits par tirage au sort

Seuls les véhicules des personnes qui auront gagné, après avoir participé à un tirage au sort effectué dans le cadre d’un concours qui se tiendra sur les réseaux sociaux, seront admis dans le stationnement du ciné-parc. Les lieux des représentations seront annoncés ultérieurement. Commandités par Telus, les deux événements seront présentés gratuitement. En échange, le public devra faire don de denrées non périssables à l’entrée du site. Celles-ci seront ensuite distribuées aux banques alimentaires de Rimouski et de Matane. «On veut aussi donner des espaces de stationnement à des restaurateurs pour qu’ils puissent faire des tirages et pour inviter les gens à consommer localement», ajoute l’organisateur. Ceux qui n’auront pas gagné leur laissez-passer pourront voir le spectacle qui sera diffusé en direct sur la chaîne maCommunauté de Telus.


« L’objectif est de mettre un sourire dans la figure des gens qui ne pourront pas voir de spectacles et de créer un précédent »
Sébastien Noël

«C’est notre façon de faire notre part dans ce temps de crise et, en même temps, de créer du bonheur, souligne M. Noël. C’est un moment qui va être unique parce qu’on ne refera plus jamais ça!» Pendant le spectacle, le promoteur promet d’offrir de l’animation et des tirages. «On pourrait même avoir des gens en patins à roulettes qui vont servir du popcorn à l’auto, tout dépendant des règles qui vont être en place au mois de juillet, envisage-t-il. On veut aussi encourager des commerces locaux.»

Autre événement?

Sébastien Noël et son équipe n’écartent pas la possibilité d’organiser un autre événement en août. Mais pour l’instant, ils préfèrent être sages et faire les choses par étape. Selon M. Noël, le concept du spectacle du duo 2Frères en formule ciné-parc est vraiment très simple. Il s’agit seulement d’avoir une petite scène pour les deux musiciens. «Ils ne sont pas cinq, ils sont deux, lance le promoteur. Ils n’ont pas besoin de plein de techniciens non plus. Avec les règles qu’on a aujourd’hui, on pourrait faire le spectacle demain! D’ici le mois de juillet, les règles vont probablement s’alléger. En tous cas, on l’espère! Quand le système va être en place, ça ne nous empêchera pas de faire plusieurs soirs!»

Dans la foulée de la Ville de Québec qui souhaite mettre en place trois ciné-parcs gratuits, Sébastien Noël espère que l’idée puisse faire boule de neige afin de remettre l’industrie artistique québécoise sur les rails. «Tout est annulé, rappelle-t-il. Les festivals, les organisateurs, les techniciens, les artistes, on est tous une grosse famille et on est tous dans le même bateau!»