La chasse à l'homme s'est terminée sur un terre-plein. Le suspect a pris la fuite à pied, mais il a été rapidement maîtrisé.

Vol de voiture: épinglé grâce à une application iPhone

Un voleur de voiture s'est fait pincer en partie grâce à une application iPhone, samedi, à Lévis.
Après avoir subtilisé un véhicule à Québec, le voleur a pris la route vers Lévis.
Le propriétaire de la voiture volée avait heureusement oublié son téléphone à bord, permettant aux policiers de le retracer grâce à une application servant à géolocaliser l'appareil égaré... et par le fait même, le véhicule.
Une fois l'automobile repérée, le Service de police de la Ville de Québec a joint les policiers de Lévis pour leur indiquer que le voleur se trouvait sur leur territoire.
Le malfaiteur a cependant eu le temps de faire des dégâts. À près de 150 km/h sur l'autoroute 20, il est entré en collision avec un autre véhicule, à la hauteur de Saint-Jean-Chrysostome. «La conductrice a dérapé et s'est retrouvée sur l'accotement. Elle a même fait des tonneaux», a expliqué le sergent François Ouellet, de la police de Lévis. «Elle n'a subi que des blessures légères.»
Malgré la collision, le voleur a poursuivi sa route jusqu'à Lévis, où les policiers ont aperçu le véhicule accidenté.
Une chasse à l'homme s'est alors enclenchée. Le voleur a repris la route, a traversé le pont et a pris la direction de l'autoroute de la Capitale, où la Sûreté du Québec l'attendait de pied ferme.
Après une deuxième sortie de route, cette fois dans le terre-plein, le voleur a pris la fuite à pied, mais a été rapidement maîtrisé.
Le trouble-fête comparaîtra ce matin au palais de justice de Québec. Il fait face à des accusations de vol, de recel de véhicules, de délit de fuite et de délit de fuite ayant causé des lésions.
L'homme de 41 ans, originaire de Québec, a un dossier criminel bien garni, selon les autorités.