Les suspects avaient déjà pris la fuite à l'arrivée des policiers. L'appartement de la victime aurait été aspergé de ce qui pourrait être du poivre de Cayenne.

Violation de domicile: la victime et un des agresseurs blessés

La police de Québec enquête sur une histoire de violation de domicile au cours de laquelle, la victime, un homme dans la cinquantaine, a été sérieusement blessée... tout comme un de ses agresseurs qui a été arrêté après avoir été transporté par ambulance à l'hôpital.
L'agression s'est produite peu avant minuit dans la nuit de mardi à mercredi dans un bloc appartement de l'avenue Saint-Pascal à Limoilou, explique Christine Lebrasseur de la police de Québec. Selon ce qu'a appris Le Soleil d'un voisin, plusieurs hommes, quatre ou cinq, seraient entrés de force dans le domicile du quinquagénaire, armés d'une barre de fer et auraient aspergé l'appartement de ce qui pourrait être du poivre de Cayenne.
Les suspects avaient déjà pris la fuite à l'arrivée des policiers. La victime a été transportée à l'hôpital pour y soigner, notamment, des blessures à la tête. L'agente Lebrasseur souligne qu'il a subi des blessures sérieuses.
Plus tard, dans la nuit, l'un des agresseurs a été conduit à l'hôpital parce qu'il avait lui aussi été blessé. Les policiers en ont profité pour le cueillir. Il a été libérée avec promesse de comparaître au palais de justice de Québec. L'enquête se poursuit pour retrouver les autres assaillants.