Le Royal 22e Régiment célébrera sous peu son 100e anniversaire. Des activités commémoratives auront lieu pendant un an à partir du mois d'octobre.

Vers le 100e anniversaire du Royal 22e Régiment

Pendant le dernier Festival d'été, la fanfare du Royal 22e Régiment en a surpris plus d'un en interprétant le répertoire déjanté des Trois Accords sur la grande scène des Plaines. Alors qu'on soulignera dans quelques mois le 100e anniversaire du régiment, ses musiciens espèrent inscrire d'autres expériences du genre à leur agenda.
«C'est quelque chose qu'on est très bien capables d'accomplir. C'est juste une autre corde à notre arc et on est très fiers de l'avoir utilisée, explique le major Éric Gagnon, directeur musical de l'orchestre. «Ça démontre aux gens qu'on ne fait pas juste des parades militaires et qu'on ne joue pas juste des marches, ajoute-t-il. Oui, on est des militaires, mais à la base, on est des musiciens polyvalents. Il faut sortir des sentiers battus. Ç'a été très agréable. Et j'espère que ça va ouvrir la porte à autre chose.»
Quand l'offre des Trois Accords lui a été présentée, M. Gagnon a dit oui «sur-le-champ». Et il n'a jamais regretté d'avoir plongé dans l'aventure. «J'ai beaucoup aimé la réaction du public quand nous avons été présentés officiellement, confie-t-il. C'est toujours agréable de se rendre compte que les gens nous aiment et nous connaissent, surtout.»
Le Royal 22e Régiment célébrera sous peu son 100e anniversaire. Des activités commémoratives auront lieu pendant un an à partir du mois d'octobre. Un album sera lancé au printemps 2014 et un concert en collaboration avec l'Orchestre symphonique de Québec aura lieu l'automne suivant. D'autres activités sont en discussions, selon M. Gagnon, qui préfère ne pas trop s'avancer sur le sujet.
«Mais on va avoir de la visibilité, assure-t-il. J'étais très content de pouvoir aller au Festival d'été de Québec cette année. Je trouve que ça ouvre la porte à autre chose pour célébrer le 100e anniversaire du Royal 22e Régiment. Ce n'est pas une mince affaire. J'espère qu'il va y avoir de belles retombées par rapport à ça.»
D'ici là, les musiciens ne chômeront pas dans les prochains jours. En plus de leur participation aux quatre représentations du Tattoo au Colisée, ils offriront un concert sous les étoiles à la place George-V mardi, après la cérémonie d'ouverture du Festival de musiques militaires.