Créé et animé par Arthur, le rendez-vous de fin de soiré Vendredi tout est permis sur TF1 récolte 35 % de parts de marché.

V achète Vendredi tout est permis

V vient d'acquérir les droits de l'émission de variétés française Vendredi tout est permis, dont elle diffusera une version québécoise en septembre.
Créé et animé par Arthur, ce rendez-vous de fin de soirée sur TF1 récolte 35 % de parts de marché. Chaque semaine, l'émission recevra des artistes de variétés qui «relèveront des défis et présenteront des numéros comiques qui impliquent de l'improvisation, du mime, du lip sync, de la danse et parfois même de la contorsion!
Sous la direction de l'animateur, les invités seront appelés à lâcher leur fou et propager le rire auprès du public en studio comme celui à la maison», peut-on lire dans le communiqué.  En France, plusieurs Québécois se sont déjà prêtés au jeu, dont Rachid Badouri, Anthony Kavanagh, Stéphane Rousseau et Jean-Marc Généreux, juge à So You Think You Can Dance Canada et bientôt au Grand saut à V.
L'animateur de Vendredi n'a pas encore été désigné.