Une semaine complètement sciences!

L'entrepreneuriat est de plus en plus populaire dans les écoles. Mais les sciences? Quand la professeure Mireille Lepage, de l'École des Ursulines de Québec, a proposé à sa classe de cinquième année de s'investir dans un projet entrepreneurial, les élèves ont choisi d'organiser une semaine des sciences pour toutes leurs camarades du Vieux-Québec et de Loretteville.
Mais, pour y parvenir, il fallait recueillir suffisamment de sous. C'est ainsi que dès octobre, les écolières, surnommées pour l'occasion les SciensationnELLES, ont amorcé leur campagne de financement en vendant 1100 petits gâteaux qu'elles avaient cuisinés elles-mêmes. Puis est venue la sollicitation auprès de partenaires de choix, soit la caisse populaire du quartier, la Fondation des Ursulines de Québec et le bureau de la députée Agnès Maltais. Au total, les jeunes filles ont récolté 4300 $. «Pas mal, quand on a seulement 10 ou 11 ans!» souligne fièrement Mme Lepage. C'est ainsi que les SciensationnELLES ont pu récolter et apprécier le fruit de leurs efforts cette semaine, avec des kiosques, des films, des ateliers et toutes sortes d'activités sur les sciences à l'école. Les entrepreneures scientifiques en herbe ont même reçu la visite d'une autre école primaire de la commission scolaire de la Capitale! Ci-dessus, Laura Potvin et Marie-Pier Blouin (à droite) présentent leur projet à Laurie Roy et à Gabrielle Dion (à gauche).
Amour + humour = santé
La recette du bonheur? Une bonne dose d'amour avec un peu d'humour, et la santé est garantie! La Fondation du CSSS de la Vieille-Capitale l'a compris, et c'est pourquoi elle est revenue pour une 13e fois avec son spectacle-bénéfice Amour humour au Capitole de Québec, le 12 février dernier. Pour l'occasion, l'humoriste Sugar Sammy et la chanteuse Mélissa Bédard se sont chargés de divertir le public venu appuyer la cause. C'est finalement une somme de 68 000 $ qui a été amassée afin de briser l'isolement des personnes vulnérables à travers divers projets communautaires. Les deux vedettes de la scène posent ici avec Denis Dorval, directeur général de la Fondation, Karolyn Vaillancourt, présidente du comité organisateur, Martin R. Gagné, président du C. A. de la Fondation, et Denis Laforest, président d'honneur de la soirée.
Noces de platine
Alice et Jean-Pierre Parent ont célébré le 19 février dernier leur 70e anniversaire de mariage. Les tourtereaux, tous deux nommés Parent (aucun lien de parenté), se sont rencontrés à 17 ans et ont emménagé rue... Parent, à Loretteville! Adeptes des sports d'hiver, ils ont eu une manufacture de raquettes sur neige pendant 12 ans, en plus de travailler à la poste pour monsieur. Celui-ci a d'ailleurs pratiqué le ski de fond avec sa douce jusqu'à 75 ans, et le golf jusqu'à 84 ans. Il a toujours dit que sa femme était la pierre tournante de la famille, et que c'est grâce à elle que le bonheur régnait dans la maisonnée. Habitant aujourd'hui aux Résidences du Complexe Laudance, dans Sainte-Foy, le couple d'octogénaires, presque nonagénaires et toujours autonomes, a eu droit à de belles démonstrations inattendues de leurs 14 petits-enfants et 15 arrière-petits-enfants, afin de souligner en grand leurs noces de platine.
*********
Familles monoparentales recherchées
On vous a déjà parlé de l'équipe VR18, qui a l'intention de courir à relais et en moins de trois jours les 609 kilomètres séparant Montréal de New York pour la Fondation Esprit de corps. Eh bien, la Fondation est présentement à la recherche de familles monoparentales souhaitant relever le défi Mon premier 10 km, réservé aux parents uniques et à leurs enfants de 12 ans et plus. «Le défi n'est pas seulement de courir 10 km», mentionne Karine Cloutier, directrice des programmes de bienfaisance de la Fondation Esprit de corps. «La compétition n'est pas le credo de la course, puisque les chronomètres sont bannis et l'accent est mis sur la progression en équipe et l'interdépendance. Il s'agit d'une activité adaptée à tous, qui a l'avantage de renforcer la qualité du lien parent-enfant.» Les familles intéressées ont jusqu'à demain pour se manifester, puisque l'entraînement collectif débutera dès lundi à Québec, en vue de la course du 29 mai. Pour plus d'information, bit.ly/1mDbFm2.
Mentions spéciales
> La Fondation québécoise du cancer, représentée par le porte-parole Bruno Pelletier, invite la population à se défouler contre le cancer! Tous les Québécois sont appelés à mettre sur pied une activité de leur choix permettant de libérer les tensions, afin de faire sortir le méchant... et soutenir du même coup les gens atteints de maladie! Les gens peuvent s'inscrire dès maintenant au granddefoulement.ca.
> Jacques Languirand, qui a récemment tiré sa révérence de Radio-Canada après avoir annoncé qu'il était atteint de la maladie d'Alzheimer, devient le porte-parole «silencieux» de la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer. «Silencieux parce que les mots commencent parfois à me manquer, mais aussi parce que j'aimerais vous donner la parole au lieu de la prendre, a-t-il indiqué. Vous permettre de parler de votre état sans en avoir honte, de voir votre situation avec humour si possible, de dire vos besoins autant physiques que psychologiques que sociaux... Tous ces sujets que vous devez pouvoir aborder avec sérénité.»
> Les résultats préliminaires du Sobriothon de la Résidence Le Portail, qui s'est déroulé du 17 au 23 février derniers, laissent croire aux organisateurs que la somme récoltée dépassera les 15 000 $. Sylvain Boudreau, président d'honneur, a tenu à souligner le caractère «remarquable» de cette cinquième présentation de l'événement-bénéfice, qui a permis de sensibiliser plusieurs gens d'affaires aux problèmes de dépendance auxquels sont aux prises de nombreuses femmes démunies. Plus de 100 personnes ont d'ailleurs assisté au dîner de lancement au restaurant Cécile & Ramone le 17 février... sans alcool à l'heure du lunch!