Sur la photo, on reconnaît d'ailleurs un élève, Alexandre Fortier, entouré de différents enseignants, partenaires et gestionnaires de l'établissement. Il s'agit de Pierre Gagnon (Fondation REVHVI), Clément Turcotte (Fondation des Premières-Seigneuries), Nancy Laflamme (enseignante), Jean-Marc Laflamme (commission scolaire des Premières-Seigneuries), Guy Malenfant (directeur), Pierre Brassard (Fondation REVHVI) et Marie-Luc Bachand (enseignante).

Une salle blanche à l'Envol

L'école spécialisée de l'Envol a profité de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, qui se termine samedi, pour procéder à l'inauguration de sa salle blanche, un lieu d'exploration et de stimulation pour les élèves qui ont peu de contacts avec leur environnement.
Installations lumineuses et tactiles, couleurs, musique... tout a été pensé pour créer un espace propice à l'épanouissement de l'enfant ou du jeune adulte. L'école de l'Envol accueille une clientèle âgée de 5 à 21 ans présentant un ou plusieurs handicaps.
***************
<p>Ci-dessus, Marcel Gaudreault, Caroline Guay et Yvon Gosselin, représentant Le Grenier, accompagnent Jocelyne Giguère, Lucie Bernier, Micheline Nadeau et Ginette L'Heureux, du Comité de justice sociale de la paroisse Saint-Joseph-de-Lévis.</p>
Le Grenier bien garni
La générosité était au rendez-vous en marge de la Journée mondiale de la justice sociale, le 20 février dernier. Pour l'occasion, le Comptoir d'aide alimentaire Le Grenier avait fait appel à la population pour récolter des dons en argent et en denrées non périssables. Des bacs ont été placés dans les six églises de Lévis pendant toute une fin de semaine. Résultat? Quelque 3500 $, des centaines de boîtes de céréales et des dizaines de pots de nourriture pour bébé.
****************
<p>Andrée-Anne Gingras-Roy</p>
<p>Rachel Turgeon</p>
Une musicienne de Québec à Sotchi
Peu de gens le savent, mais une musicienne de Québec a effectué une performance en solo lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques de Sotchi la semaine dernière. Andrée-Anne Gingras-Roy, qui a étudié au Conservatoire de musique de Québec, a en effet interprété le thème de Casse-Noisette de Tchaïkovski à l'armonica de verre, composé de 36 coupes de cristal qu'elle fait habilement résonner du bout de ses doigts. Multi-instrumentiste, elle est membre de la troupe Finzi Pasca et parcoure les nombreux festivals d'art de la scène à travers le monde. Elle se trouve actuellement à Taiwan pour la présentation du spectacle Donka. On peut visionner sa performance à l'adresse bit.ly/1dZsYbi, à environ 21 minutes 30 secondes, immédiatement après l'hymne national russe.
104 ans déjà!
Rachel Turgeon, originaire de Beaumont, a célébré ses 104 ans mardi. Une fête avait été organisée par son petit-fils Jonathan la fin de semaine précédente. Toujours très attachée à son jardin, son érablière et sa maison, elle vit toujours à son domicile, bien entourée de sa famille et des proches aidants de la Coopérative de service Rive-Sud. Ses proches se plaisent à dire qu'elle a l'air d'une dame de 80 ans. Son truc pour garder la forme? Être bien entourée et aimer la vie! «C'est vraiment une femme choyée, elle dit souvent que le bon Dieu l'a oubliée», partage sa fille, Lise Dubé.
Mentions spéciales
>> Toujours à l'occasion de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, des prix Mercure-Perreault ont été remis afin de souligner l'engagement exemplaire d'une personne et d'un collectif oeuvrant auprès des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. C'est ainsi que Roselyne Chevrette, membre et bénévole de l'Association pour l'intégration sociale de Québec, ainsi que la classe La Marguerite, qui accueille des adultes polyhandicapés à la commission scolaire Des Découvreurs, en collaboration avec l'organisme Laura Lémerveil, ont été honorés cette semaine. De plus, un prix Coup de coeur a été remis au projet de voyage humanitaire et culturel D.A.V.E. Maroc, qui a permis à six jeunes d'aller visiter ce pays du Maghreb.
>> Connaissez-vous les popotes roulantes? Il s'agit d'un service qui permet aux aînés de recevoir des repas à la maison... tout en profitant d'une visite de la part d'un bénévole qui apporte chaleur humaine et réconfort. Il existe déjà plus de 10 000 bénévoles à travers le Québec, mais comme l'âge moyen est de 72 ans, on cherche de la relève! L'animatrice et comédienne Élyse Marquis a accepté d'être la porte-parole de la cause, qui sera mise de l'avant cette semaine dans le cadre de la neuvième présentation de la Semaine des popotes roulantes. Pour plus d'information, visitez le www.popotes.org.
>> La Société canadienne du cancer recherche activement des bénévoles pour la vente de jonquilles dans les différents établissements de la région de Québec, du 3 au 5 avril. Pour plus d'information, communiquez avec Linda Samson, au 418 638-8666, poste 6112, ou au lsamson@quebec.cancer.ca. La porte-parole cette année est l'animatrice de radio Josée Boudreault.