Une myriade de couleurs au défilé de Charlesbourg

Des dizaines de milliers de personnes ont eu droit à un défilé haut en couleur pour le 60e anniversaire du Carnaval de Québec. Les chars allégoriques exotiques et créatifs, le sempiternel Bonhomme et les duchesses ressuscitées ont conquis le coeur des enfants samedi soir lors du défilé de nuit de Charlesbourg.
Bonhomme Carnaval sait se faire attendre. En conclusion triomphale du défilé, le personnage hivernal par excellence a conquis la foule, surtout lorsqu'il est descendu de son char allégorique - avec ses duchesses. Les retrouvailles entre Bonhomme, ses sept dames et la population ont été le clou de la soirée. La reine du Carnaval s'est faite discrète, se fondant au milieu des autres duchesses, sans voler la vedette.
Ce bain de foule a insufflé de l'interactivité à un défilé qui avait jusque-là affiché peu de participation de la part du public. Les tableaux colorés se sont succédé, mais le public n'a que peu interagi avec la parade avant sa conclusion. Les organisateurs ont souvent répété qu'ils comptaient ajouter une touche plus interactive au traditionnel défilé.
Le Carnaval de Québec a aussi souligné son 60e anniversaire avec modestie, en intégrant des centaines de ballons formant des «60» vers la fin du défilé.
Tout cela n'a pas empêché les singes, poissons exotiques et autres personnages de cirques d'émerveiller les milliers d'enfants agglutinés le long des clôtures. Les chars allégoriques, avec leurs plantes carnivores monstrueuses et leurs instruments de musique plus que grands que nature, en ont mis plein la vue et les oreilles. Même si rien n'a battu l'accueil consenti aux duchesses et à Bonhomme...
Au Carnaval dimanche...
Finales de la course de canot à glace
À 13h30 au Bassin Louise
Derby de courses de chevaux
À 10h et à 13h à la place Georges-V